Russie
URL courte
10360
S'abonner

« Je ne me considère pas comme une héroïne », a lancé la ministre russe de la Santé Veronika Skvortsova après avoir fourni les premiers secours à une passagère d’un vol Moscou-New York qui s’est évanouie en plein vol suite à un accident ischémique transitoire.

Quelques minutes après le décollage d'un vol Moscou-New York, une femme de 47 ans a eu un malaise et s'est évanouie. Par chance, la ministre russe de la Santé Veronika Skvortsova, réanimatrice de profession, se trouvait également à bord de l'avion.

« Quand nous nous sommes approchés, une femme de 47 ans était inconsciente avec des signes des lésions focales au cerveau, et on ne pouvait pas mesurer sa pression sanguine », a déclaré la ministre qui a pu malgré tout réanimer la femme en une demi-heure à l'aide d'un kit d'urgence.

Le vol SU-100 Moscou-New York a fait un atterrissage d'urgence à l'aéroport « Pulkovo » à Saint-Pétersbourg, où les médecins lui ont fourni les premiers secours, a déclaré le porte-parole de l'aéroport.

 « Je ne me considère pas comme une héroïne, c'est une situation typique dans le transport. C'est le métier de chaque professionnel de santé », a commenté la ministre.

Selon des médias russes, la femme a subi un accident ischémique transitoire.

Ce n'est pas la première fois que Mme Skvortsova sauve une vie à bord d'un avion. En 2013, la ministre a apporté son aide à un fonctionnaire de l'administration du Kremlin qui a subi une attaque.

Lire aussi:

Quand une ministre indienne sauve in-extremis une lune de miel
Une seringue unique sauve la vie de son premier patient
A 18 ans, il déclare la guerre à la prostitution infantile... et la gagne
La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Tags:
médecine, attaque, sauveteurs, secouristes, santé, Veronika Skvortsova, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook