Ecoutez Radio Sputnik
    armes dans l’espace

    Militarisation de l’espace: Moscou veut un traité international

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    Russie
    URL courte
    25466

    La Russie appelle à entamer au plus vite des pourparlers sur le non-déploiement d’armes dans l’espace.

    Moscou estime qu'il est grand temps de commencer à discuter d'un traité obligeant les Etats à ne pas déployer d'armes dans l'espace.

    Cette déclaration a été faite par le directeur du département de non-prolifération et de contrôle des armements du ministère russe des Affaires étrangères Mikhaïl Oulianov lors des débats de la Première Commission de la 71e session de l'Assemblée générale de l'Onu.

    « Nous considérons qu'il est nécessaire de procéder sans délai à des discussions sur un accord juridiquement contraignant concernant le non-déploiement des armes dans l'espace. Le projet russo-chinois en vue d'un tel accord continue d'être sur la table de la Conférence sur le désarmement », a expliqué M. Oulianov.

    Selon Mikhaïl Oulianov, il faut tout d'abord « prendre au moins des mesures provisoires de nature politique qui permettraient de contenir la menace de militarisation de l'espace ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La Russie enverra son premier touriste dans l’espace d’ici deux ans
    Un drone américain a tenté de violer l'espace aérien iranien
    La NASA dévoile ses secrets sur l’espace dans un nouveau site Internet
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    Tags:
    non-déploiement des armes dans l'espace, militarisation, espace, armements, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik