Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Ambassade russe attaquée en Syrie: les USA effacent les traces terroristes

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    Russie
    URL courte
    6899227121

    La délégation des États-Unis au Conseil de sécurité des Nations unies a effacé, dans le projet de document sur le pilonnage de l’ambassade russe à Damas, tout ce qui était lié au Front Fatah al-Cham (ex Front al-Nosra).

    Le 3 octobre, l'ambassade russe à Damas a été attaquée au mortier. Les tirs ont été portés depuis la banlieue de Jobaria contrôlée par les organisations terroristes Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra) et Faylaq al-Rahman, selon le ministère russe des Affaires étrangères.

    Pourtant, les États-Unis se sont empressés d'estomper les preuves de l'implication du groupe terroriste Front Fatah al-Cham dans l'attaque.

    « On a de nouveau attaqué l'ambassade russe. Il existe une pratique qui n'est pas seulement une belle tradition, c'est le travail ordinaire du Conseil de sécurité : lorsqu'une ambassade est attaquée par des terroristes, le Conseil de sécurité fait une déclaration générale pour dénoncer cet acte et affirmer la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaire », a martelé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    La diplomate a également ajouté que Moscou « avait plusieurs fois observé que tout ce qui portait sur l'ambassade russe en Syrie était bloqué par nos collègues occidentaux persuadés qu'il ne s'agissait pas d'attaques terroristes ».

    Les États-Unis ont cependant bloqué une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies visant à condamner le bombardement de l'ambassade russe à Damas.

    « La résolution a été non seulement bloquée, mais lors de son examen nos collègues occidentaux, et en particulier la délégation des États-Unis, ont en outre, il faut le dire franchement, effacé dans le texte tout ce qui était lié au Front Fatah al-Cham. Pourtant, ils nous ont communiqué qu'ils considéraient le Front Fatah al-Cham non pas comme une organisation politique mais comme un groupe professant une manière terroriste de la lutte », a conclu Maria Zakharova.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Aux USA, les nouvelles bougies parfumées «Apple» à 24 USD déjà toutes vendues
    Moscou élabore un plan en cas de rupture des pourparlers avec les USA sur la Syrie
    Les USA ont fait réaliser de fausses vidéos d’Al-Qaïda
    Tags:
    Front al-Nosra, Maria Zakharova, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik