Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    «La Russie est la première sur le marché de l’armement indien»

    © Sputnik . Dmitriy Vinogradov
    Russie
    URL courte
    27401

    Immédiatement après la conclusion du contrat avec les partenaires indiens sur la livraison à New Dehli des systèmes de missiles antiaériens russes S-400, un vice-premier ministre explique le succès du matériel de guerre russe à l’étranger.

    La Russie occupe la première position sur le marché de l’armement indien, a déclaré aux journalistes à Goa (Inde) le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine.

    M. Rogozine se trouve à Goa dans le cadre du sommet des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

    « À l’heure actuelle, nous nous considérons comme les premiers exportateurs d’armements et de matériel de guerre sur le marché indien. Concernant les derniers contrats conclus, ils ont entièrement compensé l’inaction totale qui régnait dans ce domaine il y a deux ou trois ans. Et ce n’est que maintenant que cette percée a lieu, apparemment, car précédemment la partie indienne n’y était pas prête », a souligné le vice-premier ministre russe.

    « Et s’ils (les Indiens, ndlr) les achètent désormais, c’est parce que plusieurs armements russes sont en tête sur les marchés. Par exemple, les systèmes de défense antimissile S-400. C’est un véritable leader, une marque internationalement connue qui a devancé même les Américains », a indiqué Dmitri Rogozine.

    Auparavant, on annonçait que le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre indien Narendra Modi avaient signé samedi 15 octobre plusieurs contrats dans le domaine de la défense. Il s'agit notamment de livraisons à New Dehli des systèmes de missiles antiaériens russes S-400, capables de détecter les avions furtifs à une très grande distance en utilisant diverses fréquences. 

    Lire aussi:

    La Russie dotée de missiles hypersoniques dans un avenir proche
    Russie et Chine, bientôt les seuls pays à fabriquer des chars modernes?
    USA-Russie-Chine: vers une nouvelle course aux armements?
    Tags:
    leader, armements, S-400, Dmitri Rogozine, Goa, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik