Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine livre à Hollande et Merkel sa vision du règlement en Syrie

    © REUTERS / Axel Schmidt
    Russie
    URL courte
    551794
    S'abonner

    La trêve humanitaire est entrée en vigueur ce matin à Alep. Le président russe Vladimir Poutine a évoqué la position de Moscou sur ce dossier avec Angela Merkel et François Hollande.

    Mardi 18 octobre, les forces aériennes russes et syriennes ont suspendu leurs frappes à Alep, en Syrie, soit avant la date prévue, pour assurer la préparation d'une pause humanitaire.

    Le cessez-le-feu à Alep a débuté ce matin à 08h00 (05h00 GMT). Cette mesure visa à donner la possibilité à la population civile ainsi qu'aux rebelles de quitter la région en proie au terrorisme.

    Hier, le dirigeant russe a rencontré à Berlin son homologue français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel.

    M. Poutine a notamment déclaré que son pays était prêt à maintenir le cessez-le-feu à Alep en Syrie aussi longtemps que nécessaire. Il a en outre rappelé à ses partenaires européens que Moscou envisageait de relancer l'élaboration d'une nouvelle Constitution syrienne.

    « J'ai informé nos partenaires européens de notre vision de ce qui se passe là-bas et de ce qu'il faut faire prochainement pour lutter contre le terrorisme, pour éradiquer le terrorisme sur le territoire syrien afin d'empêcher l'extrémisme de renaître. Je leur ai également parlé des mesures nécessaires pour que nos efforts aboutissent à un règlement final », a expliqué le chef de l'Etat russe suite aux négociations à Berlin.

    Le président a particulièrement souligné l'importance du volet politique du processus.

    « J'ai à nouveau rappelé à nos collègues que sur cette question, la Russie proposait de réanimer l'élaboration et l'adoption d'une constitution sur la base de laquelle il serait possible d'organiser des élections préliminaires et de parvenir à harmoniser préalablement les positions entre toutes les parties au conflit. Bien sûr, cela comprend la participation de tous les pays de la région impliqués dans ce processus », a fait savoir Vladimir Poutine.

    « Nous avons aussi annoncé notre intention, l'intention de la partie russe de prolonger, aussi longtemps que possible et en fonction de la situation actuelle sur le terrain, la suspension des frappes aériennes. En effet, nous sommes y sommes disposés aussi longtemps que nous ne constaterons pas de réactivation des bandes armées basées à Alep », a-t-il conclu. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Hollande et Merkel demanderont à Poutine de prolonger la «pause humanitaire» à Alep
    Poutine: le centre orthodoxe, témoin des liens solides entre la Russie et la France
    Poutine et Erdogan évoquent la crise syrienne et Mossoul
    Tags:
    trêve, cessez-le-feu, Vladimir Poutine, Alep, Berlin, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik