Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin

    Poutine adopte une nouvelle politique extérieure

    © Sputnik. Mikhail Voskresensky
    Russie
    URL courte
    117141142194

    Vladimir Poutine a signé le décret sur la politique extérieure de la Russie. Sputnik vous invite à découvrir les points clés du document.

    Le président russe Vladimir Poutine a adopté une nouvelle conception de la politique extérieure de la Russie. Le décret en conséquence, publié le jeudi 1er décembre, est entré en vigueur le jour de sa signature, soit le 30 novembre 2016.

    Interventions militaires

    La Russie fait du renforcement de la justice à l'échelle internationale sa priorité et entend lutter contre les interventions militaires, violant la souveraineté des États.

    « La Fédération de Russie est déterminée à éviter les interventions militaires et autres formes d'ingérence extérieure violant le droit international, surtout le principe de l'égalité souveraine des États, le motivant par la réalisation de la conception "La responsabilité de protéger" », est-il dit dans le document.

    La Russie s'opposera ainsi à toute tentative de certains pays de mettre en cause le droit international et de l'interpréter d'une manière arbitraire à des fins politiques, ainsi qu'aux tentatives de s'ingérer dans les affaires intérieures des pays dans le but de renverser le pouvoir de manière anticonstitutionnelle.

    La situation au Proche-Orient

    Au Proche-Orient, la Russie continuera de mettre le cap sur le règlement politico-diplomatique des conflits, et ce, sans ingérence extérieure. En général, Moscou opte pour le règlement en Syrie, l'unité de son peuple et l'intégralité territoriale du pays.

    Lutte antiterroriste

    D'après le document, l'axe principal dans la lutte antiterroriste est la création d'une large coalition internationale.

    La Russie s'oppose catégoriquement à l'utilisation d'organisations terroristes par des États pour atteindre leurs buts politiques, idéologiques et autres. Moscou condamne le terrorisme sous toutes ses formes et croit que l'acte terroriste ne peut être justifié par des motifs idéologiques, politiques, religieux, raciaux, ni par n'importe quels autres.

    La Russie à son tour prend toutes les mesures nécessaires afin de prévenir et de contrer le terrorisme, de protéger son peuple et le pays contre les actes terroristes, contre la diffusion de l'idéologie terroriste et extrémiste.

    Facteur de la force

    Le document constate d'ailleurs que le rôle du facteur de la force dans les relations internationales a augmenté, vu les tensions et l'instabilité des systèmes politiques et économiques, et « le renforcement et la modernisation du potentiel militaire, la création et le déploiement de nouvelles armes minent la stabilité stratégique, présentent une menace à la sécurité globale, assurée grâce aux accords en matière de contrôle d'armes ».

    « Bien que le risque qu'une guerre d'ampleur se déclenche, y compris une guerre nucléaire entre les acteurs clés, reste faible, les risques de les impliquer dans des conflits régionaux et dans les escalades des crises augmentent ».

    La Russie de son côté continue à oeuvrer pour le renforcement du régime de non-prolifération des armes nucléaires.

    La lutte pour la domination et la dissuasion de la Russie

    D'après la conception, la lutte pour la domination dans le monde devient la principale tendance de l'époque actuelle. La ligne des États-Unis et de leurs alliés vise à dissuader la Russie, alors que la pression politique et économique sape la stabilité régionale et globale.

    Le document considère d'ailleurs l'Onu comme un centre de contrôle des rapports internationaux et de coordination d'une politique qui n'a pas d'alternative et indique que la Russie va favoriser l'amélioration du mécanisme d'application des sanctions par les Nations unies. En cela, les décisions en l'espèce devront être prises de façon collective et collégiale au Conseil de sécurité.

    Les rapports Russie-UE

    L'Union européenne reste un partenaire économique et politique important économique pour l'État russe qui prône une coopération stable et prévisible. Le régime de visa est un des obstacles principaux sur le chemin de l'évolution des contacts Russie-UE et sa levée donnera donc un coup de fouet au renforcement de la coopération.

    Les relations Russie-Otan

    Quant à l'Otan, la Russie entend bâtir ses relations avec l'Alliance en fonction du niveau de préparation de cette dernière en vue d'un partenariat équitable.

    Or, l'activité militaire de l'Otan près des frontières russes ne fait que créer de nouvelles lignes de division et approfondir celles déjà existantes.

    Médias

    De même, la Russie envisage d'intensifier les positions de ses médias à l'étranger afin de diffuser auprès du public international des informations objectives quant à la position de Moscou sur les sujets clés internationaux et sur la situation à l'intérieur du pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine: pas d’alternative au front antiterroriste international
    Poutine: l'Occident s'exerce à la censure, mais en accuse la Russie
    Poutine: «Les leçons de la guerre froide ont été vaines»
    Poutine pointe le danger de violation de la parité nucléaire
    Tags:
    conception, décret, politique, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • tom patasse
      "Poutine signe le décret sur la politique extérieure de la Russie"
      Et il y a quoi dedans ?

      Je sais, la Russie s’autorise a intervenir partout dans le monde pour aider ses dictateurs amis ... Cela même au mépris des conventions internationales, des droits de l'homme et du respect même minimum de la vie des civiles...

      J'ai bon ?
    • Maten réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, non, mais je pense que vous le savez déjà. A la limite ça pourrait être sur le ton de l'humour, mais je vous ai connu plus inspiré.
    • Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS
      J'approuve tout à fait. DE FACTO depuis trop longtemps règne le terrorisme international baptisé d'un pseudo "Droit d'Ingérence". Le fait que la Russie se sente assez forte pour s'y opposer conformément au Droit International normalement garanti par l'ONU est une excellente nouvelle !
    • bcplatrier
      Que ce que tu es con Mano en serie merde retourne chez bfmtv et fou nous la paix
      en passant c est ta vrai photo ??
    • bcplatrier
      Tom la pétasse, as tu été payer pour éructer de tel niaiserie?
      deux pois deux mesure ou le sens critique ca te dis rien.... c est désolant de voir des gens puisez leur source d information a partir des journaux tres tres serieux du genre le figaro non excuse moi je me trompe toi c est plus chic et prestigieux ca doit etres le Monde ou le nouvelle observateur; standing de vie soit disant intellectuel oblige... mais bon on cogite ce qu on peut avec les menu qu on choisit mais; miam miam jai bon... ca fait tellement sens hein?
    • Maten réponse àbcplatrier(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      bcplatrier, laissez tomber, si j'étais méchant je dirais que c'est le "troll" attitré de sputnik, il fait presque partit des meubles. Ça fait un peu de diversité dans les commentaires, même si oui il raconte toujours n'importe quoi.
    • tom patasseen réponse àMat(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Mat,
      Haha, mdr !
      J'avais écrit le 1er commentaire alors qu'il n y avait pas encore le texte explicatif de spoutnik... et j'avais 100% juste

      "... lutter contre les interventions militaires, violant la souveraineté des États."

      En gros cela signifie :
      Occidentaux, si vous soutenez des gens en opposition a mes (dictateurs) amis, nous interviendrons (comme en Syrie).
      Cela doit s'appliquer aux amis de la Russie : Corée du Nord, Iran, Kazakhstan, etc...
      Bref tous ces pays aux mains de dictatures parfois sanguinaires mais "amis" de putin....
    • tom patasse
      "La lutte pour la domination et la dissuasion de la Russie"
      Ha oui... au moins c'est limpide...

      La Russie lutte pour sa domination ...
      De mieux en mieux... Et vous comptez attaquer quand le reste du monde?
    • Le Merle
      "L'Union européenne reste un partenaire économique et politique important pour l'État russe qui prône une coopération stable et prévisible. Le régime de visa est un des obstacles principaux sur le chemin de l'évolution des contacts Russie-UE et sa levée donnera donc un coup de fouet au renforcement de la coopération."
      Alors MM. du FN et de l'UPR ? Vous avez bien lu ? L'UE et non la France ! La France oui ; mais à condition qu'elle anime la Francophonie et pour entraîner l'UE dans son sillage. La France, oui mais à la condition qu'elle foute en l'air le FMI et qu'elle détruise le système bancaire international actuel ! voilà ce qui se cache derrière ce plaidoyer pro UE !!!
      Mais ce qui est encore plus surprenant dans le décret poutinien c'est l'ignorance qu'il voue aux USA.
      "La Russie s'opposera ainsi à toute tentative de certains pays de mettre en cause le droit international et de l'interpréter d'une manière arbitraire à des fins politiques"
      Là, je dois dire que je suis bluffé. Dans le fond, Trump ou pas Trump, les USA n'ont qu'à bien se tenir !
      Youpieeeeee !
    • bcplatrieren réponse àMat(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Tu es sans méchanceté Mat ce qui n est pas mon cas....mais je vais essayer
      a l avanir d en prendre exemple ciao.
    • Parousniken réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, Vos commentaires auraient plus de poids...si par exemple vous teniez compte de la réalité des menaces irakiennes, libyennes syriennes afghanes que ces pays faisaient peser sur l'occident et que vos amis cupides et sanguinaires ont détruit et si vous comptiez honnêtement le nombres des victimes des uns et des autres...
    • Maten réponse àtom patasse(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      tom patasse, bravo! Vous avez penser à vous inscrire à "Question pour un champion"? Beaucoup plus drôle ce commentaire, je vous retrouve enfin, comme quoi il faut jamais perdre espoir :)
    • showsade
      tout simplement ! Bravo a Mr Poutine !!!!! Ce sont des mesures pour la paix et c'est enfin ce que beaucoup attendaient de lui . Les russes ne parlent pas pour ne rien dire et j'ai confiance en leur actes a venir . C'est très courageux et cela donne beaucoup d'espoirs !
    • Dolinduz
      Excellentes résolutions.

      Je retiens essentiellement deux choses pour faire court :
      - "La Russie fait du renforcement de la justice à l'échelle internationale sa priorité et entend lutter contre les interventions militaires, violant la souveraineté des États."

      La Russie ne risque-t-elle pas de se retrouver dans un rôle de "gendarme", chose qu'elle ne désirait pas forcément ? Pour relativiser, Poutine ne dit pas non plus qu'il va intervenir systématiquement militairement. Mais le risque d'y être poussé est grand.
      Dans tous les cas, ça fait du bien qu'une puissance comme la Russie redonne un peu de moralité aux relations internationales... puisque l'ONU en estt complètement incapable.

      - " la Russie envisage d'intensifier les positions de ses médias à l'étranger"
      Oh le joli pied-de-nez (ou bras d'honneur, comme vous voulez) fait à l'UE.
      MDR, on en redemande ! ! ^^
    • grandloup74
      Politique de loyauté, de respect des nations, et d'opposition aux guerres de domination que mènent les pays arrogants depuis des décennies et même des siècles !

      Le devoir de protection Russe giffle le droit d'ingérence des morveux et prétentieux fouteurs de m.rde de l'oxydent atlantiste. Bravo et merci la Russie. Les réactions des taches de trolls qui se patassent, montrent bien à quel point les décisions de la Russie font mouche ! Voir le patasse enrager est un régal de gourmet ! Observez le bien, c'est un bon thermomètre (qui fréquente d'ailleur le même lieu de prédilection)
    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres