Russie
URL courte
Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2016) (17)
7511
S'abonner

Vladimir Poutine a annoncé que l’opération de retrait des combattants d’Alep était terminée et a parlé du rôle des militaires russes dans la libération de la ville.

Vladimir Poutine a parlé ce vendredi avec le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou de la situation en Syrie. 

« L'opération s’est déroulée, comme vous l’aviez ordonné, en contact étroit avec nos collègues de la Turquie et de l'Iran. A mon avis, nous avons franchi une étape nous permettant de parvenir à un accord sur le cessez-le-feu complet en Syrie », a déclaré M. Choïgou, s’adressant à M. Poutine.

Le chef d’État russe a loué les militaires russes pour leur apport à la libération de la ville d’Alep.

« La libération d’Alep des éléments radicaux est une partie essentielle de la normalisation complète de la situation en Syrie et, je l'espère, dans toute la région », a déclaré M. Poutine.

Le chef du Kremlin a demandé de transmettre à l'armée russe en Syrie « ses meilleurs vœux ainsi que sa gratitude pour le travail accompli ».

Il a en outre remercié le ministère russe de la Défense et l'état-major général pour son travail.

« Naturellement et sans aucun doute, cette opération, surtout lors de sa dernière étape, concernant l'opération humanitaire, a été réalisée avec la participation directe, voire avec la participation décisive et l'influence de nos militaires », a souligné M. Poutine.

Le ministre russe de la Défense a également indiqué au président Poutine que l’opération humanitaire à Alep avait permis de faire sortir de la ville 34 000 personnes.

Il a aussi dit que la plupart des combattants évacués d’Alep avaient bénéficié de mesures d’amnistie conformément à la décision du président syrien Bachar el-Assad.

Selon Vladimir Poutine, il faut faire tout le nécessaire afin de parvenir à un cessez-le-feu en Syrie.

« Avec nos partenaires de l’Iran et de la Turquie et, bien sûr, avec les dirigeants syriens ainsi qu’avec d'autres pays de la région, avec tous les États intéressés, nous devrons continuer à travailler sur une réconciliation complète ».

Lancée le 15 décembre dernier, l'évacuation des rebelles a été suspendue le lendemain, après que les terroristes ont essayé de retirer des armes et des prisonniers d'Alep-Est.

Au total, environ 40 000 personnes dont des terroristes ont quitté les quartiers est d'Alep depuis le début de l'opération d'évacuation. La ville d'Alep a été libérée le 22 décembre grâce aux efforts de l'armée syrienne et de ses alliés, notamment de la Russie et de l'Iran, d'après le président syrien Bachar el-Assad.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2016) (17)

Lire aussi:

Des observateurs de l'Onu arrivent à Alep pour superviser l'évacuation de civils
Les traces de la guerre dévastatrice à Alep
30.000 personnes ont quitté Alep-Est depuis le début de l’évacuation
Martyre d’Alep: «les terroristes ne traitent pas les femmes comme des êtres humains»
Situation à Alep (2016)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook