Ecoutez Radio Sputnik
    empoisonnement à l'alcool frelaté à Irkoutsk

    La colère de Poutine suite à l'empoisonnement à l'alcool frelaté à Irkoutsk

    Vladimir Smirnov
    Russie
    URL courte
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2016) (17)
    20233

    Le président russe Vladimir Poutine s'est indigné de la tragédie qui a causé la mort de 75 personnes, intoxiquées après avoir bu de l'alcool frelaté en Sibérie.

    Le président russe Vladimir Poutine a considéré l'empoisonnement à l'alcool frelaté qui a fait plusieurs dizaines de morts à Irkoutsk (Sibérie) comme intolérable.

    « Ce qui se passe à Irkoutsk est une épouvantable tragédie. Les mots me manquent. Il est terriblement regrettable que les organes chargés de suivre ces affaires n'aient pas pu l'empêcher. Des citoyens d'État étrangers ont organisé la production de produits pour laver les baignoires et ont utilisé un alcool non- toxique à ces fins. Mais un de ces "producteurs" a décidé de gagner plus d'argent en contournant ses partenaires. Il a trouvé de l'alcool toxique et l'a utilisé. Je pense qu'il n'était pas conscient de ce qu'il faisait  », a déclaré le président russe pendant sa grande conférence de presse.

    Au moins 75 personnes sont mortes à Irkoutsk (Sibérie) après avoir bu une lotion à l'aubépine contenant un alcool toxique. De telles lotions sont parfois consommées comme boisson alcoolisée en raison de leur prix abordable pour les personnes les plus pauvres. En effet, les eaux de Cologne bas de gamme et les lotions contenant de l'alcool sont vendues sans les restrictions qui s'appliquent aux spiritueux.

    La vente de la lotion à l'aubépine a été prohibée le 19 décembre à Irkoutsk. Une situation d'urgence a été décrétée dans la ville après cet empoisonnement massif.

    Le premier ministre Dmitri Medvedev a ordonné au gouvernement lundi de « régler » cette affaire. La pratique qui consiste à vendre de tels liquides via des distributeurs automatiques est, selon lui, une « honte absolue ».

    Dossier:
    Grande conférence de presse de Vladimir Poutine (2016) (17)

    Lire aussi:

    Poutine: les soldats ukrainiens considérés comme des «envahisseurs» dans le Donbass
    Poutine: il n'y a pas de dopage d'État en Russie
    Poutine évoque sa soi-disant «toute-puissance»
    Tags:
    incident, alcool, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik