Ecoutez Radio Sputnik
    Test de dopage négatif pour le boxeur russe Povetkine

    Test de dopage négatif pour le boxeur russe Povetkine

    © Sputnik . Maksim Bogodvid
    Russie
    URL courte
    11251
    S'abonner

    Contrôlé positif, le poids-lourd Alexandre Povetkine, qui a mis KO le boxeur français Johann Duhaupas le 17 décembre, exige une vérification minutieuse de son test précédent et l’ouverture de l’échantillon B, se disant prêt à passer au détecteur de mensonges.

    Un nouveau test de dopage du boxeur russe Alexandre Povetkine effectué le 13 décembre n’a pas révélé de substances interdites dans l’organisme de l’athlète, a déclaré sur son compte Twitter Andreï Ryabinski, président de la compagnie de promotion russe « Monde de la boxe ».

    Auparavant, deux tests de dopages du sportif s’étaient révélés positifs cette année, l’un étant l’échantillon A recueilli le 6 décembre.

    Le 17 décembre, quatre jours après le test négatif, Alexandre Povetkine, numéro un de la fédération internationale de boxe anglaise World Boxing Council (WBC), a battu dans la ville russe d’Ekaterinbourg au sixième round par KO le Français Johann Duhaupas, numéro quatre WBC des poids-lourds. 

    Initialement, Povetkine aurait dû affronter le Haïtien Bermane Stiverne pour le titre WBC par intérim des poids-lourds, mais la fédération mondiale a retiré son agrément après le contrôle anti-dopage positif de Povetkine révélé le 6 décembre, poussant le Haïtien à se retirer.

    Le combat entre Alexandre Povetkine contre Johann Duhaupas ne faisait pas partie de la lutte pour la ceinture de champion. 

    Le 23 décembre, le boxeur russe a  exigé l’ouverture de l’échantillon B prélevé le 6 décembre. L’équipe du sportif et le boxeur lui-même se sont déclarés prêts à passer au détecteur de mensonge.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualit&eacute;s les plus importantes gr&acirc;ce &agrave; nos s&eacute;lections du matin et du soir. Pour recevoir les actualit&eacute;s de notre cha&icirc;ne, il suffit de t&eacute;l&eacute;charger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le <a href="https://telegram.me/sputnikfrance" target="_blank">lien</a> et appuyer sur &laquo; Join &raquo;.


    Lire aussi:

    Moscou dément les accusations de l'AMA sur le dopage institutionnalisé en Russie
    Le 2e rapport McLaren sur le «dopage en Russie» dévoilé. Pas de preuves tangibles
    Scandale de dopage: «Si le sportif est malade, il y a le sport paralympique»
    Tags:
    anti-dopage, échantillons, Monde de la boxe (compagnie de promotion russe), Alexandre Povetkine, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik