Ecoutez Radio Sputnik
    Crash de l’avion russe: une boîte noire retrouvée en mer Noire

    Crash de l’avion russe: la principale boîte noire retrouvée en mer Noire

    © AFP 2019 Yekaterina LYZLOVA
    Russie
    URL courte
    27311

    L'une des boîtes noires du Tu-154 de l’armée russe qui s’est abîmé dimanche en mer Noire a été retrouvée ce mardi par les équipes de sauvetage, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Après deux jours de recherches 24 heures sur 24, la principale boîte noire de l'avion militaire russe qui a disparu des radars le 25 décembre a été remontée à la surface. Selon le ministère russe de la Défense, l'enregistreur de vol se trouvait à 17 mètres de profondeur.

    « L'appareil téléguidé "Falkon" a retrouvé la principale boîte noire à 5h42 (heure de Moscou), à 1 600 mètres du littoral et à une profondeur de 17 mètres », a indiqué le ministère dans un communiqué.

    L'enregistreur sera par la suite transféré dans la région de Moscou pour le décodage.

    Un avion militaire russe en route pour la Syrie avec 92 personnes à bord, dont une soixantaine de chanteurs, danseurs et musiciens de l'Ensemble Alexandrov, s'est abîmé en mer Noire dimanche matin. Neuf journalistes russes étaient au nombre des occupants ainsi que plusieurs militaires et Elizaveta Glinka, personnalité du Conseil russe des droits de l'homme.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Bill Clinton en robe bleue et pas que… Des trouvailles extravagantes dans une résidence d’Epstein – images
    Un énorme requin blanc filmé à quelques centimètres d’une cage de plongeurs – vidéo
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Tags:
    catastrophe, crash d'avion, Sotchi, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik