Russie
URL courte
52811
S'abonner

Poutine sait exaucer les vœux... Qu’il s’agisse de visites chez les enfants atteints de cancer ou de cochons comme cadeau à l’occasion du Nouvel An, le président prend toujours en compte ce que les Russes lui demandent lors de la «ligne directe» traditionnelle.

Le président russe Vladimir Poutine, connu pour ces gestes généreux, reçoit souvent des demandes de la part des Russes lors des « directs » annuels ou par le biais de lettres. La plupart du temps, les vœux de ses interlocuteurs sont exaucés.

Selon le porte-parole du président russe Dmitri Peskov, si les organisateurs des lignes directes évoquent les demandes de toutes les années précédentes, on accumulerait un nombre impressionnant d'exemples concrets de petits miracles suite à la conversation avec le président: comme par magie, en quelques semaines seulement, l'eau, le gaz et le chauffage ont été installés dans différents villages et nombreuses sont les maisons qui ont été réparées. Sputnik vous propose la liste de ces vœux les plus touchants.

La Cendrillon de Bouriatie

Une des plus remarquables histoires a eu lieu en 2008 lorsqu’une petite fille de 9 ans habitant la république de Bouriatie a demandé à Vladimir Poutine de nouvelles robes pour elle et sa sœur, leur grand-mère avec qui elles vivent n’ayant pas les moyens de les leur offrir. « Devenez un bon magicien », a-t-elle demandé au président. En réponse, Poutine a invité toute sa famille à Moscou pour assister à la fête du Nouvel An organisée pour les enfants au Kremlin. Les journalistes l’ont par la suite appelée « la Cendrillon de Bouriatie ».

Usine sauvée

Les collaborateurs de l’usine du secteur de la défense « Radiopribor » de la ville de Vladivostok ont demandé à Vladimir Poutine de les soutenir en l’absence d’aide des autorités locales. Par la suite, l’usine a reçu une commande d’État pour la défense pour une durée de 3 ans.

Invitation d’un vétéran à la Parade de la Victoire à Moscou

En 2007, la fille d’un vétéran de la région d’Orenbourg a expliqué au président que son père avait assisté à la parade de la Victoire sur la place Rouge en 1945 mais qu’il n’avait pas été invité par la suite à y assister. Bien qu’elle n’ait pas évoqué le nom de son père, le vétéran a été identifié et il a été invité à Moscou en 2008 pour le Jour de la Victoire.

Un appareil d’entraînement sportif pour une fille handicapée

Une fille de 15 ans atteint de diplégie cérébrale enfantine de la région de Samara a reçu un important appareil d’entraînement sportif. Elle en a même eu deux de la part du président ce qui lui a permis d’offrir le deuxième à un centre de réhabilitation.

Une voiture sept places pour la famille d’un handicapé

Un handicapé de 18 ans habitant la ville de Lipetsk s’est adressé à Vladimir Poutine pour lui demander s’il pouvait lui fournir une voiture sept places. Selon le jeune homme, sa famille en avait besoin, puisque son fauteuil roulant ne rentrait pas dans leur voiture actuelle.

Le sapin du Nouvel An

En 2001, suite à la demande d’une fille de 11 ans habitant la ville de Birobidjan, un sapin naturel a été installé en lieu et place de l’habituel sapin artificiel qui trônait dans le centre-ville.

Deux petits cochons pour le Nouvel An

Un père de famille nombreuse de la région de Sverdlovsk a confié au président qu’il avait une petite ferme avec une vache et des poules, mais qu’il n’avait pas les moyens de s’acheter des cochons. Le président lui a fait livrer deux cochons à l’occasion du Nouvel An.

Le chien, le meilleur ami de l’homme !

En tant que grand amateur de chiens, Vladimir Poutine offre avec plaisir, aux petits Russes qui lui demandent, des chiots si leurs parents refusent d’exaucer ce vœu : ainsi, déjà plusieurs écoliers de différentes régions russes ont reçu des animaux de compagnie comme cadeaux de la part du président.

Un nouvel ordinateur pour un petit garçon

En 2006, un garçon de 7 ans originaire de Sibérie a demandé au président ce qu’il fallait faire pour que tous les vœux se réalisent, que tout le monde vive bien, soit heureux et en bonne santé. « Il faut croire très fort et montrer de la volonté pour obtenir un résultat » : telle fut la réponse du président. Il a par la suite offert à ce garçon un ordinateur et l’a invité à assister à la fête pour les enfants à l’occasion du Nouvel An au Kremlin.

Lire aussi:

"Cher M. Poutine, j'ai toujours rêvé d'avoir un chien…"
L'éveil du monstre Cthulhu et autres perles de la Ligne directe avec Poutine
Poutine promet d’offrir une glace russe au président chinois
Poutine exauce les voeux d'enfants démunis
Les cadeaux de Vladimir Poutine
Tags:
ligne directe, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook