Ecoutez Radio Sputnik
    partisan de Snowden

    Moscou prolonge de deux ans le permis de séjour de Snowden en Russie

    © AFP 2019 Boris Roessler
    Russie
    URL courte
    3203

    Plutôt que de faire une «offre humaine», Moscou a prolongé encore de deux ans le permis de séjour en Russie d’Edward Snowden.

    La Russie a décidé de prolonger de deux ans le permis de séjour de l'ancien consultant de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) Edward Snowden, réfugié à Moscou depuis 2013.

    « Le permis de séjour en Russie d'Edward Snowden vient d'être prolongé encore de deux ans », a écrit sur sa page Facebook la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    Elle a également commenté la déclaration de Michael Morel, l'ancien vice-directeur de la CIA, qui avait proposé à Vladimir Poutine d'envoyer M. Snowden aux États-Unis en guise de cadeau à l'occasion de l'investiture de Donald Trump.

    « Mais sérieusement, ce que propose l'ex-agent de la CIA est pure idéologie de trahison. Vous avez parlé un peu trop M. Morel, et maintenant tout le monde comprend que pour votre bureau c'est dans l'ordre des choses d'offrir des gens en cadeaux ainsi que de livrer ceux qui cherchent une protection. Vous n'avez toujours pas compris la Russie, Michael Morel », déplore Maria Zakharova.

    La Maison Blanche appelle toutefois le lanceur d'alerte à ne pas « chercher refuge auprès de l'adversaire » et à revenir aux États-Unis, où il serait peut-être gracié.

    « Il est soupçonné d'avoir commis de graves crimes. Il devrait rentrer aux États-Unis plutôt que de chercher refuge auprès de l'adversaire des États-Unis », selon Josh Earnest, le porte-parole de l'exécutif américain.

    M. Earnest a ajouté que M. Snowden serait jugé comme un citoyen Américain et n'a pas même exclu la possibilité d'une clémence à son encontre.

    En juin 2013, Edward Snowden a remis aux journaux Washington Post et Guardian des dossiers secrets concernant le programme d'espionnage en ligne réalisé par les services secrets américains et britanniques. Parti pour Hong Kong puis pour Moscou, le lanceur d'alerte a obtenu l'asile temporaire en Russie à condition d'arrêter ses activités antiaméricaines. Le 1er août 2014, il a obtenu un permis de séjour de trois ans qui lui permet de séjourner en Russie et de voyager à l'étranger.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualites les plus importantes grace a nos selections du matin et du soir. Pour recevoir les actualites de notre chaine, il suffit de telecharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Un million de signatures pour appeler à gracier Snowden
    «Délire absurde», Snowden dément tout lien avec les services secrets russes
    Snowden dénonce une justice américaine à deux vitesses
    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Tags:
    permis de séjour, CIA, Michael Morell, Maria Zakharova, Edward Snowden, Josh Earnest, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik