Russie
URL courte
Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (45)
3371
S'abonner

Dans le cadre d’une action exceptionnelle, le peintre Alexandre Goushchine, originaire de Ekaterinbourg, a peint sur le mur d’un centre commercial situé dans la province d’Antalya le portrait de l’ambassadeur assassiné à Ankara Andreï Karlov.

L'organisateur de l'action Alexeï Stolyarov, aussi connu sous le nom du farceur Lexus, a raconté à l'agence Sputnik d'où lui était venue l'idée de rendre hommage à l'ambassadeur russe tué à Ankara par le biais du street art et comment s'était déroulé le processus de la création du portrait de Karlov.

Les portraits d'illustres citoyens russes qui décorent les murs des bâtiments de la ville de Moscou ont servi de source d'inspiration à l'équipe des volontaires qui ont eu l'idée de rendre hommage à Andreï Karlov sur le sol turc.

« Nous avons pensé que nos contemporains en étaient aussi dignes. C'est moi et le metteur en scène d'Ekaterinbourg Andreï Kroupine qui avons eu cette idée du portrait de Karlov. Nous avons décidé de partir en Turquie et de créer une telle œuvre de street art. C'est le célèbre peintre de Ekaterinbourg Alexandre Goushchine qui a réalisé ce portrait », a expliqué l'interlocuteur de l'agence Sputnik.

Selon Andreï Stolyarov, au départ, les participants de l'action voulaient se rendre à Ankara et peindre le portrait de Karlov sur le bâtiment du Centre de l'art contemporain où l'ambassadeur a été assassiné.

« Mais nous avons été prévenus qu'il y avait des radicaux à Ankara, voici pourquoi nous avons décidé d'aller à Antalya », explique Stolyarov.
Il a fait remarquer qu'aucun accord avec les autorités locales n'avait été passé puisque « cela aurait pris beaucoup trop de temps et l'idée est née rapidement ».

La route entre Antalya et Kemer, où se trouve le centre commercial dont le mur a accueilli le portrait de Karlov, est d'ailleurs très populaire auprès des peintres locaux.

« Dès qu'on a commencé à peindre le portrait (…) des policiers sont arrivés et ont demandé de présenter notre autorisation. Nous avons présenté l'esquisse du portrait et avons dit qu'il ne s'agissait pas de vandalisme. Nous étions prêts à payer l'amende. Mais, dès que les policiers ont appris que nous venions de Russie et qu'il s'agissait du portrait de l'ambassadeur assassiné, ils n'ont rien entrepris, ils nous ont souhaité tout le meilleur et sont partis ».

Selon lui, les habitants locaux qui ont observé l'artiste à l'œuvre se sont approchés d'eux et ont exprimé leur soutien :

« Ils ont dit que c'était magnifique. Certes, le nom de famille de Karlov est connu en Turquie, mais personne ne s'attendait à voir son portrait sur le bâtiment », a ajouté l'interlocuteur de l'agence.

Les organisateurs de l'action voudraient également peindre en Turquie le portrait du pilote Oleg Pechkov décédé suite à l'attaque de l'avion turc F-16 en novembre 2015, mais ils n'ont pas encore arrêté leur choix sur l'endroit. « Nous voulons que ça soit dans les montagnes, plus proche du ciel », a expliqué Stolyarov.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Meurtre de l'ambassadeur russe en Turquie (45)

Lire aussi:

Meurtre de l'ambassadeur russe: deux arrestations à Ankara
Assassinat de l'ambassadeur russe: cinq interpellations en Turquie
Ambassadeur assassiné: «Poutine n’est pas tombé dans le piège des terroristes»
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
peintre, street art, peinture, ambassadeur, Andreï Karlov, Antalya, Ankara, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook