Ecoutez Radio Sputnik
    aigle

    Missiles chinois: aucune menace, selon le Kremlin

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    Russie
    URL courte
    28622
    S'abonner

    Le Kremlin n’a pas tardé à réagir à l’information concernant le déploiement de missiles intercontinentaux chinois le long de la frontière russe.

    Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a déclaré que Moscou ne voyait aucune menace dans le développement des forces armées de la Chine.

    Mardi, le Global Times chinois a annoncé la mise en ligne sur le Web de photos d'un missile balistique intercontinental Dongfeng-41 (DF-41) développé par la Chine. D'après les données préliminaires, des DF-41 auraient été déployés dans la province du Heilongjiang (nord-est de la Chine), limitrophe de la Russie.

    Le DF-41 est un missile balistique intercontinental à combustible solide d'une portée de plus de 10 000 km pouvant délivrer jusqu'à 10 ogives sur des cibles différentes.

    « La Chine est notre alliée, plus encore, elle est notre alliée stratégique. C'est notre partenaire sur le plan politique et économico-commercial. Nous tenons à nos relations. Il va de soi, si tant est que cette information soit vraie, que nous ne considérons pas comme une menace pour notre pays toute action de la Chine liée au développement de ses forces armées », a dit Dmitri Peskov.

    Il a été annoncé aujourd'hui que l'armée chinoise comptait déployer trois brigades de missiles Dongfeng-41 d'une portée de 14 000 km, dont la première aurait été déjà installée dans la ville de Xinyang, dans la province centrale du Henan. Deux autres brigades auraient été déployées dans la province du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine, à la frontière russe, et dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    En quête d’efficacité, l’armée chinoise se réforme en profondeur
    La Chine présente un drone furtif qui peut transporter plus de 2 t de bombes
    La Chine teste son dernier chasseur à la frontière indienne…
    Tags:
    déploiement, réaction, DF-41 (missile), Kremlin, Dmitri Peskov, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik