Ecoutez Radio Sputnik
    Amiral Kouznetsov

    L’Amiral Kouznetsov rentrera à la base le 8 ou le 9 février

    © Sputnik . Ministère russe de la Défense
    Russie
    URL courte
    4210

    Après avoir accompli sa mission en Méditerranée au large de la Syrie, le groupe aéronaval russe conduit par le porte-avions Amiral Kouznetsov rentre à sa base de Severomorsk.

    Le groupe aéronaval rentrera à Severomorsk le 8 ou le 9 février, a communiqué vendredi à Sputnik une source dans le ministère russe de la Défense.

    « Le groupe aéronaval de la Flotte du Nord conduit par l'Amiral Kouznetsov rentre les 8 et 9 février. Le 8 février nous attendons le porte-avions et le 9 février son escorte entrera dans la baie de Kola », a précisé la source.

    La même source a noté que le 8 février, les avions et hélicoptères embarqués par l'Amiral Kouznetsov regagneraient leur aérodrome de Sévéromorsk-3.

    Le 24 janvier, le groupe aéronaval russe, sur sa voie de retour à Severomorsk, est entré dans La Manche. Outre le porte-avions, il comprend le croiseur porteur de missile Pierre le Grand, le navire de débarquement Alexandre Chabaline et des navires de soutien.

    Les navires de lutte anti-sous-marine Severomorsk et Vice-amiral Koulakov arrivés au large de la Syrie au sein du groupe à l'automne 2016, continuent d'accomplir leur mission.

    Le groupe est parti de Severomorsk en direction des côtes syriennes le 15 octobre dernier. Le 15 novembre, on annonçait que des avions embarqués par l'Amiral Kouznetsov avaient accompli la première mission de combat de toute l'histoire de la flotte russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

    Lire aussi:

    Combien coûte aux Britanniques d’escorter le groupe aéronaval de l’Amiral Kouznetsov?
    Le groupe aéronaval Amiral Kouznetsov entre dans la Manche sous l’œil méfiant de l’Otan
    La Royal Navy escortera l’Amiral Kouznetsov
    Les performances des MiG-29 de l'Amiral Kouznetsov au crible
    Tags:
    aviation embarquée, mission, Vice-Admiral Koulakov (destroyer), Admiral Kouznetsov (porte-avions), Alexandre Chabaline (grand bâtiment de débarquement), La Manche, Severomorsk, Méditerranée, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik