Russie
URL courte
21962
S'abonner

La diplomatie russe compte publier dorénavant sur son site les fausses nouvelles colportées par les médias étrangers et un démenti correspondant, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova

Le nombre de fausses nouvelles sur la Russie et sa position concernant les questions internationales a atteint ces dernières années un point critique. C'est pourquoi le ministère russe des Affaires étrangères a décidé de riposter.

« Dans un avenir proche, nous (la diplomatie russe, ndlr) lancerons sur notre site un projet où nous comptons recenser les fausses nouvelles propagées par les principaux médias étrangers, ainsi que les déclarations des représentants officiels de différents pays », a déclaré Mme Zakharova lors d'un point de presse.

Selon Maria Zakharova, le ministère russe des Affaires étrangères compte « démentir, citer des sources et des données, et montrer que la réaction de la Russie sur telle ou telle question a déjà eu lieu ».

Le représentant du ministère russe des Affaires étrangères a cité l'exemple de la chaîne américaine NBC, qui se référant à des « sources anonymes », a annoncé que la Russie envisagerait de transférer l'ancien agent du renseignement américain Edward Snowden aux États-Unis en guise de «cadeau» au nouveau président américain. 

Le Conseil de la Fédération de Russie a affirmé qu'il s'agissait d'une fausse information.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Macron Vs Sputnik: les Fake News du HuffPost reprises par l’AFP
L'Otan crée un catalogue de «mythes russes»
Moscou sur les accusations contre Sputnik: la popularité des médias russes est flatteuse
Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Tags:
faux, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook