Ecoutez Radio Sputnik
    An S-400 Triumph / SA-21 Growler medium-range and long-range surface-to-air missile system

    Négociations russo-turques sur la vente de S-400 Triumph

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Russie
    URL courte
    48308
    S'abonner

    La Russie et la Turquie sont en train de négocier la vente de systèmes de défense antiaérienne et antimissile mobile russes S-400 Triumph.

    Les parties russe et turque mènent des négociations sur la vente de systèmes de défense antiaérienne et antimissile mobile russes S-400 Triumph. Ils discutent actuellement des détails du financement, a déclaré, lundi 20 février, Sergueï Chemezov, chef du conglomérat d'État russe Rostec.

    « Les pourparlers sont en cours, on se penche sur la question du financement », a expliqué M. Chemezov. 

    Il n’a pas donné plus d’informations sur les négociations russo-turques.

    Le système est entré en service dans les forces armées russes en 2007.

    Le S-400 Triumph (code Otan: SA-21 Growler) est un système de missiles sol-air de longue et moyenne portée destiné à abattre tout type de cible aérienne: avions, drones et missiles de croisière hypersoniques. Le système est capable de tirer simultanément 72 missiles sur 36 cibles éloignées de 400 km.

    En avril 2015, Pékin a annoncé avoir conclu un accord à Moscou pour équiper trois régiments (six divisions) du nouveau système sol-air, pour un montant de près de 2,8 milliards d'euros, les livraisons devant commencer en 2017.

    En octobre 2016, le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi ont signé un contrat de livraison de S-400 en Inde.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    S-400 pour la Chine: Moscou donne le coup d'envoi
    La Russie modifie l’emplacement de ses missiles S-300 et S-400
    Les S-400 testés avec succès dans la région de Kaliningrad
    Tags:
    ventes d'armes, S-400, Rostec, Sergueï Chemezov, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik