Russie
URL courte
16412
S'abonner

La Russie n’a envoyé ni spécialistes militaires ni drones dans une base aérienne en Égypte, a déclaré Vladimir Djabarov, premier vice-président du comité international du Conseil de la Fédération, réfutant ainsi les rapports des médias en les qualifiant de faux.

Moscou n'a envoyé ni spécialistes militaires ni drones dans une base aérienne égyptienne, a annoncé mardi Vladimir Djabarov, premier vice-président du comité international du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

« La Russie ne l'a pas fait, le ministère de la Défense ne le confirme pas. C'est une fausse nouvelle, nous ne devons pas y prêter attention », a-t-il démenti dans une interview à Sputnik.

M. Djabarov a ajouté que de telles allégations faisaient partie de la guerre de l'information menée actuellement « par tout le monde contre tout le monde ».

Lundi, l'agence de presse Reuters, se référant à des sources militaires et diplomatiques américaines et égyptiennes, a prétendu que la Russie avait déployé 22 spécialistes militaires et plusieurs drones sur une base aérienne en Égypte près de la frontière libyenne. Le média n'a cependant fourni aucune preuve de cette information. Le ministère égyptien de la Défense a nié ces rapports.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

L’Égypte aux pourparlers sur la Syrie? Moscou pour, Ankara contre
S-400, levée des visas: l’ambassadeur de Turquie en Russie accorde un entretien à Sputnik
L’Afghanistan intéressé par une plus grande présence économique de la Russie
«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Tags:
désinformation, base aérienne, militaires, drone, ministère russe de la Défense, Egypte, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook