Ecoutez Radio Sputnik
    Investissements

    Climat des affaires en Russie: il y a de quoi être optimiste

    © REUTERS / Maxim Shemetov
    Russie
    URL courte
    4215
    S'abonner

    Le milieu des affaires en Russie est de plus en plus séduisant pour les investisseurs étrangers. En 2016, la part des hommes d’affaires étrangers optimistes (23%) a été multipliée par quatre par rapport à 2015 (6%), ce qui promet une croissance des investissements réels dans l’économie russe dès 2017. Explications.

    Selon une récente étude réalisée par l'Union russe des industriels et des entrepreneurs et FleishmanHillard Vanguard intitulée « Le business étranger dans le milieu des affaires en Russie », parallèlement à l'accroissement de la part d'entrepreneurs étrangers évaluant d'une façon positive le milieu des affaires en Russie, on assiste à la diminution de la part des personnes pessimistes jusqu'à 53 %, contre 77 % en 2015 et 82 % en 2014.

    Pour ce qui est des changements positifs intervenus dans le climat des affaires en Russie, les entrepreneurs se félicitent des contacts moins fréquents avec les autorités (jusqu'à 80 %), du plus grand rôle des associations professionnelles (79 %) et du travail au sein des organes consultatifs (30 %).

    En 2016, l'inflation, le plus grave problème pour 55 % des sondés en 2015, n'était signalée que par 45 % d'entre eux. La pénurie de personnels qualifiés (47 %), la corruption (35 %) et la défense insuffisante des droits de propriété (29 %) étaient les autres sujets de préoccupation l'année dernière.

    L'état de l'infrastructure russe a également contribué à l'amélioration du milieu des affaires en Russie. Si en 2015, la note moyenne donnée à l'infrastructure était de 3,97, en 2016 elle a été portée à 4,34. Il s'agit, entre autres, des aéroports, des télécommunications, des réseaux électriques, des chemins de fer et du système bancaire.

    Elena Fadeeva, directrice générale de FleishmanHillard Vanguard, explique cette montée en flèche de l'attitude positive des investisseurs étrangers par plusieurs facteurs, notamment par la stabilisation de la monnaie nationale.

    « Pour de nombreux investisseurs étrangers, un rouble stable fait monter la confiance envers l'économie. Il importe de comprendre que les investisseurs étrangers ne considèrent pas le climat des affaires en Russie comme un modèle à part. Ils évaluent la situation dans tous les pays et leur estimation est liée aux événements qui se produisent dans d'autres régions », constate-t-elle.

    Mme Fadeeva signale que  l'optimisme des investisseurs ne signifie pas que la situation en matière d'investissements s'est stabilisée. Néanmoins, l'estimation positive du milieu des affaires en 2016 par rapport à 2015 annonce des investissements réels dans l'économie dès 2017. 

    Selon la Banque centrale de Russie, en 2016, 19 milliards de dollars ont été investis dans l'économie russe depuis l'étranger, cela sur fond de baisse généralisée des investissements dans l'économie mondiale. Notons à titre de comparaison qu'en 2015, 4,8 milliards de dollars seulement avaient été investis en Russie depuis l'étranger.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'agriculture russe connaît un regain d'investissements étrangers
    Financial Times: Trump ramène les investisseurs étrangers en Russie
    Les investisseurs étrangers reprennent de l’appétit pour les emprunts russes
    Poutine déterminé à intensifier la coopération avec des investisseurs étrangers
    Tags:
    optimisme, croissance, investissements, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik