Russie
URL courte
Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)
11443
S'abonner

L’ancien agent des services secrets US Edward Snowden a appelé les médias à parler des victimes de l’explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg, au lieu de spéculer sur les organisateurs présumés.

Les médias doivent cesser de parler des terroristes après les attentats et accorder toute leur attention aux victimes, a déclaré lundi Edward Snowden, ex-agent des services secrets américains.

​« Quand les médias parlent des victimes des attentats au lieu de ceux qui sont derrière ces attaques, ils empêchent aux terroristes d'atteindre leurs objectifs politiques […]. Les terroristes volent les vies des gens pour attirer l'attention sur eux. Si on les en prive, ils ne seront plus motivés », a indiqué Edward Snowden sur Twitter.

​Une explosion s'est produite lundi après-midi dans le métro de Saint-Pétersbourg, faisant 11 morts et 45 blessés. La déflagration a retenti vers 14h40 dans un train reliant les stations Sennaïa Plochtchad et Tekhnologuitcheski Institout.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)

Lire aussi:

Explosion à St-Pétersbourg: la piste de l'attentat-suicide n'est pas exclue
Peskov: juridiquement parlant, l'explosion de St-Pétersbourg n'est pas un attentat
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
lutte antiterroriste, médias, Twitter, Edward Snowden, Saint-Pétersbourg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook