Russie
URL courte
Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)
161
S'abonner

Le métro de Saint-Pétersbourg a intégralement repris son fonctionnement normal mardi matin, au lendemain de l'explosion survenue lundi après-midi qui a fait au moins 11 morts et près d'une cinquantaine de blessés.

Le trafic a repris sur la totalité des lignes du métro de Saint-Pétersbourg mardi matin. Le fonctionnement de deux stations a pourtant été perturbé tôt le matin après la découverte d'un colis suspect. Il s'agissait en réalité d'une fausse alerte.

« Le fonctionnement du métro de Saint-Pétersbourg est complétement rétabli mardi matin, sur toutes les lignes et dans toutes les stations », est indiqué dans un communiqué de l'administration du gouverneur de Saint-Pétersbourg.

Saint-Pétersbourg est en deuil et ses drapeaux sont en berne mardi, au lendemain d'une explosion meurtrière dans le métro et d'une seconde déjouée de justesse dans une station du centre historique et touristique de la deuxième ville de Russie (nord-ouest).

Une explosion s'est produite lundi après-midi dans le métro de Saint-Pétersbourg, faisant 11 morts et 51 blessés. La déflagration a retenti vers 14h40 dans un train reliant les stations Sennaïa Plochtchad et Tekhnologuitcheski Institout.

Le Comité d'enquête de Russie a lancé une enquête pénale pour terrorisme.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)

Lire aussi:

Trump et Poutine: «Le terrorisme doit être définitivement et rapidement vaincu»
Explosion de Saint-Pétersbourg: un Russe d'origine kirghize soupçonné
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
trafic, explosion, métro, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook