Russie
URL courte
Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)
12516
S'abonner

Les services spéciaux russes analyseront le fait que l’attaque dans le métro de Saint-Pétersbourg ait été perpétrée pendant la visite du Président russe Vladimir Poutine dans la ville, a annoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

La présence du Président russe Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg au moment de l'attentat dans le métro fera l'objet d'étude approfondie des services spéciaux, a déclaré ce mardi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

« Évidemment, le fait même que cet attentat ait été commis au moment où le chef de l'État se trouvait dans la ville pousse à réfléchir et attire l'attention. C'est un objet d'analyse des services spéciaux », a-t-il annoncé.

Selon lui, « tout attentat commis dans le pays représente un défi » pour chacun de ses citoyens.

Selon un dernier bilan annoncé ce matin par la ministre de la Santé Veronika Skvortsova, l'attaque meurtrière dans le métro de Saint-Pétersbourg a fait 14 morts. Selon le département des Services d'urgence de Saint-Pétersbourg, 51 personnes figurent également sur la liste des blessés.

L'explosion a eu lieu lundi à 14H40 (11h40 GMT) dans une rame circulant entre deux stations d'une ligne fréquentée qui traverse le centre de Saint-Pétersbourg, Sennaïa Plochtchad et Tekhnologuitcheski Institout. Par ailleurs, une bombe artisanale a été neutralisée quelques heures après l'explosion à la station de métro Plochtchad Vosstania.

Le Comité d'enquête russe a annoncé peu après avoir ouvert une enquête pour « acte terroriste », tout en précisant que « toutes les autres pistes » seraient examinées. Selon les dernières informations annoncées par les autorités kirghizes, un Russe d'origine kirghize serait à l'origine de l'attentat.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)

Lire aussi:

Explosion de Saint-Pétersbourg: le bilan s’alourdit à 14 morts
Explosion de Saint-Pétersbourg: un Russe d'origine kirghize soupçonné
Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Tags:
attentat, Dmitri Peskov, Saint-Pétersbourg, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook