Ecoutez Radio Sputnik
    Attentat de St-Pétersbourg: «C’est une ville martyre comme Nice l’a été»

    Attentat de St-Pétersbourg: «C’est une ville martyre comme Nice l’a été»

    © Sputnik .
    Russie
    URL courte
    Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)
    14190

    Après l’attentat du métro qui a fait 14 morts et 51 blessés, la ville de Nice, jumelée à Saint-Pétersbourg, a clairement fait part de sa solidarité aux victimes et à leurs proches sur les réseaux sociaux.

    D'après Rudy Salles, député de la 3e circonscription des Alpes-Maritimes qui comprend une partie de Nice, interviewé par Sputnik, les habitants de cette ville sont très proches de la population de Saint-Pétersbourg, non seulement « parce que c'est la ville jumelle à Nice, mais aujourd'hui, c'est une ville martyre comme Nice l'a été ».

    Le jour même de l'attentat, le maire de Nice Philippe Pradal a été catégorique sur les réseaux sociaux en se disant « sous le choc » et solidaire des victimes en ajoutant qu'il fallait « combattre l'obscurantisme sans relâche ».

    ​Rudy Salles explique regretter le retard qu'ont mis d'autres responsables politiques après l'explosion.

    « Cela engage la responsabilité de ceux qui manifestent ce genre de non réaction. En ce qui nous concerne, nous avons tenu à réagir le plus rapidement possible, parce que la Russie est un grand pays ami et nous l'avons toujours affirmé », a-t-il conclu.

    Pierre Gentillet, président du Cercle Pouchkine, a pointé d'où émane la menace terroriste.

    « Il y a deux endroits où c'est assez chaud en Russie et où il a des viviers de recrutement pour les djihadistes. C'est le Caucase avec notamment la Tchétchénie et le Daguestan, nous l'avons vu par le passé. Mais il y a aussi l'Asie centrale avec le Kazakhstan, le Kirghizstan, l'Ouzbékistan, etc. », a souligné Pierre Gentillet dans une interview à Sputnik.

    L'interlocuteur de Sputnik suppose que l'attentat à Saint-Pétersbourg était une manière de s'attaquer directement à Vladimir Poutine, car il y est né.

    Il est à noter qu'un jour après l'explosion de Saint-Pétersbourg, la tour Eiffel sera éteinte mardi soir afin d'exprimer son soutien aux familles des personnes tuées dans le métro. Cette décision a été annoncée suite à une vague d'indignation provoquée par l'absence d'hommage pour les morts de Russie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (54)

    Lire aussi:

    Les gens déposent des fleurs en mémoire des victimes de l’explosion de Saint-Pétersbourg
    Explosion de Saint-Pétersbourg: le bilan s’alourdit à 14 morts
    Le trafic du métro de Saint-Pétersbourg rétabli après l’explosion
    Le randonneur français disparu en Italie retrouvé mort, selon des médias italiens
    Tags:
    métro, attentat, explosion, Asie centrale, Daghestan, Caucase, Saint-Pétersbourg, Tchétchénie, Nice, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik