Russie
URL courte
2224
S'abonner

Les victimes de l’attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg vont bénéficier de meilleurs soins médicaux, y compris de chirurgies plastiques.

Les chirurgies plastiques pour les blessés à la suite de l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg seront gratuites, a déclaré ce vendredi aux journalistes la ministre russe de la Santé, Veronika Skvortsova, lors d'une visite de travail à Petrozavodsk.

« Tout sera fait gratuitement, c'est à dire comme dans toutes les situations, par exemple les accidents, que nous connaissons tous. C'est le cas de Khanty-Mansiysk [un accident de la route], vous vous souvenez en 2016, quand tous les enfants qui se trouvaient à l'hôpital ont survécu, le maximum a été fait. La même chose se passe à Saint-Pétersbourg », a promis Mme Skvortsova, en réponse à une question concernant les chirurgies plastiques gratuites pour les victimes de l'acte terroriste dans le métro.

Auparavant, il avait été signalé que des connaissances et des amis d'Evelyn Antonova, l'une des personnes blessées après l'attaque terroriste dans le métro de Saint-Pétersbourg le 3 avril, avaient recueilli environ 400 000 roubles pour l'aider en moins de deux jours. L'information sur la collecte a été diffusée par des réseaux sociaux. Selon les informations publiées, l'argent est collecté notamment pour les chirurgies plastiques de la jeune fille, car son visage a été fortement affecté.

L'attaque perpétrée le 3 avril dernier dans le métro de Saint-Pétersbourg, deuxième plus grande ville russe, a fait 14 morts et une cinquantaine de blessés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Une grenade saisie dans le métro de Saint-Pétersbourg
Un engin explosif désamorcé à Saint-Pétersbourg
FSB a détenu six suspects à Saint-Pétersbourg
Attentat de Saint-Pétersbourg: le terroriste kamikaze a reçu ses instructions par internet
La ligne noire du métro de Saint-Pétersbourg
Tags:
attentat, victimes, chirurgie esthétique, ministère russe de la Santé, Veronika Skvortsova, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook