Ecoutez Radio Sputnik
    Polina Popova

    Miss Russie 2017 parle chinois!

    © Sputnik . Ekaterina Chesnokova
    Russie
    URL courte
    23682

    Polina Popova a été choisie parmi 50 jeunes femmes venues de tous les coins de la Russie pour le concours de beauté Miss Russie 2017. Elle étudie le chinois et parle aussi anglais.

    Polina Popova, 21 ans, originaire d'Ekaterinbourg (Oural) a été élue Miss Russie 2017. Elle a été choisie parmi 50 jeunes femmes répondant à des critères stricts : elles devaient être âgées entre 18 et 23 ans et mesurer pas moins de 173 cm.

    ❤️❤️❤️ love is all around ❤️❤️❤️ #missrussia2017 #миссроссия2017

    Публикация от Polina Popova 👸🏼 (@miss_polina_popova) Апр 16 2017 в 12:07 PDT

     

    La grande gagnante a obtenu une couronne en or blanc, ornée de diamants et de perles d'un coût d'un million de dollars, une carte bancaire avec une somme rondelette et une voiture. Sans oublier le droit de représenter la Russie aux concours de beauté Miss Monde et Miss Univers.

     

    Comme ses deux dauphines, la miss a également obtenu un certificat qui lui permet de faire ses études dans n'importe quelle université du monde. Miss Russie a préféré faire ses études… en Russie.

     

    Polina parle anglais et étudie le chinois. Elle aime jouer au tennis et cuisiner.

     

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Les participantes au concours «Miss Univers» en costumes traditionnels
    Miss Monde, parachutiste, maman: la leçon de vie d’une handicapée qui assure
    Miss Japon 2016: la Russie est un pays immense comme la beauté
    Reines de beauté: les Miss Monde au fil du temps
    Tags:
    concours de beauté, Miss Russie 2017, Polina Popova, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik