Ecoutez Radio Sputnik
    Abror Azimov

    Les participants à l'attentat de Saint-Pétersbourg déchus de la nationalité russe

    © Sputnik. Ramil Sitdikov
    Russie
    URL courte
    Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (53)
    152562601

    Le ministère russe de l’Intérieur a déchu de la nationalité russe Akram et Abror Azimov, deux participants à l’attentat qui s’est produit le 3 avril dans le métro de Saint-Pétersbourg.

    Le tribunal de district de la ville de Perm a établi que le père d'Abror et d'Akram Azimov avait fourni de fausses informations pour leur obtenir la citoyenneté russe, a déclaré la porte-parole du ministère russe de l'Intérieur Irina Volk à Sputnik. Dans ce contexte, Abror et Akram Azimov, ainsi que leur père, ont été déchus de la nationalité russe.

    Auparavant, Mme Volk avait déclaré qu'Akbarjon Djalilov, l'auteur de l'attentat, avait été déchu de la citoyenneté russe pour les mêmes raisons.

    16 personnes sont mortes dans l'attentat qui a frappé le 3 avril le métro de Saint-Pétersbourg, selon le dernier bilan.

    Une explosion meurtrière a eu lieu le 3 avril à 14H40 (11h40 GMT) dans une rame circulant entre deux stations d'une ligne fréquentée qui traverse le centre de Saint-Pétersbourg, Sennaïa Plochtchad et Tekhnologuitcheski Institout. Par ailleurs, une bombe artisanale a été neutralisée quelques heures après l'explosion à la station de métro Plochtchad Vosstania.

    Le 17 avril, le FSB a arrêté Abror Azimov. Originaire du Kirghizstan tout comme l'auteur de l'attentat, Akbarjon Djalilov, cet homme est soupçonné d'avoir formé le kamikaze. Abror Azimov a été transféré dans les bureaux du Comité d'enquête russe. Un pistolet a été saisi lors de son interpellation. Le frère aîné d'Azimov, Akram, a également été arrêté ce mercredi.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (53)

    Lire aussi:

    L’attentat de Saint-Pétersbourg a été financé depuis la Turquie
    Un groupe terroriste proche d’Al-Qaïda revendique l’attentat de St-Pétersbourg
    L’organisateur de l’attentat de St-Pétersbourg reconnaît sa culpabilité
    Tags:
    attentat, Akbarjon Djalilov, Saint-Pétersbourg, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik