Ecoutez Radio Sputnik
    Sistema de misiles BUK-2

    Le système antiaérien Bouk-M3 capable d’intercepter tout missile de croisière

    © Sputnik . Alexander Vilf
    Russie
    URL courte
    17842

    Le concepteur en chef du groupe Almaz-Anteï, Pavel Sozinov, a annoncé la fabrication en série des systèmes de défense antiaérienne Bouk-M3, capables d’intercepter pratiquement tout missile de croisière et toute cible aérodynamique pendant les 20 ans à venir.

    « Le Bouk-M3 est une nouvelle génération de systèmes de défense antiaérienne de l'armée de terre. Il est déjà fabriqué en série. Le Bouk-M3 est capable d'intercepter pratiquement la totalité de la nomenclature de missiles de croisière et de cibles aérodynamique », a déclaré M. Sozinov dans un entretien à la revue Natsionalnaïa oborona (Défense nationale), dont le dernier numéro a paru lundi.

    Il a précisé que 12 missiles étaient installés sur une plateforme de tir du système et six sur une rampe mobile.

    « C'est un système unique permettant, de fait, de tirer en marche et d'obtenir une grande efficacité dans le contexte de frappes ennemis massives », a-t-il expliqué.

    M. Sozinov a ajouté que les premiers systèmes fabriqués en série avaient été déjà livrés à l'armée russe.

    « Le complexe est à la hauteur des meilleurs analogues mondiaux. Il va confirmer son efficacité au moins pendant les 20 ans à venir », a-t-il conclu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le Bouk-M3 sera le «leader du marché international»
    Bouk-M3, système de DCA aux caractéristiques exceptionnelles
    Russie: le nouveau missile sol-air Bouk-M3 mis en service en 2016
    Tags:
    interception, missiles de croisière, Bouk-M3, Almaz-Anteï, Pavel Sozinov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik