Russie
URL courte
16331
S'abonner

L’action Ruban de Saint-Georges, symbole de la victoire des Soviétiques dans la Grande Guerre patriotique, gagne en ampleur et sera organisée cette année dans près de 90 pays, a annoncé le directeur général de l’agence Rossiya Segodnya Dmitri Kisselev.

Ce lundi, lors d'une conférence de presse à l'agence d'information internationale Rossiya Segodnya, son directeur général Dmitri Kisselev a donné le coup d'envoi de l'action Ruban de Saint-Georges dans un message vidéo.

« Aujourd'hui, c'est un grand honneur de poursuivre une tradition qui déborde les frontières de la Russie et qui est devenue internationale. D'ici le 9 mai, les rubans seront distribués dans près de 90 pays du monde », a dit M. Kisselev.

Le directeur adjoint de l'agence culturelle russe Rossotroudnitchestvo, Alexandre Radkov, a ajouté que d'année en année l'action gagnait en ampleur et en popularité. La plupart des rubans seront distribués dans les pays de l'ex-URSS. Selon lui, un grand intérêt pour l'action a été témoigné en Moldavie, en Biélorussie, en Arménie, au Tadjikistan, au Kirghizistan, en Ouzbékistan et au Turkménistan. En Europe, l'action connaîtra traditionnellement une grande ampleur en Serbie, en Bulgarie, en Allemagne, en Italie, en Slovaquie et en Grèce. Elle a suscité un vif intérêt au Vietnam, en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Israël, en Inde et en Chine.

« En Amérique du Nord, l'action se déroulera cette année aux États-Unis, notamment à Washington et à New York, mais aussi au Canada. En Amérique latine, elle aura lieu en Argentine, au Brésil, au Nicaragua et à Cuba. L'action sera organisée pour la première fois par les représentations de Rossotroudnitchestvo en Afghanistan, en Macédoine et au Monténégro », a relaté Alexandre Radkov.

La première édition de l'action Ruban de Saint-Georges a été organisée en 2005. Depuis, arborer un ruban à la veille du 9 mai, jour de la victoire dans la Grande Guerre patriotique, est devenu une tradition. L'action a connu une participation record en 2015 : 85 régions de Russie et 76 pays étrangers.

Le ruban orange et noir a été offert au Pape par le député russe Pavel Dorokhine
© Photo. Photo courtesy of Pavel Dorohin
Le ruban reprend les couleurs de l'Ordre impérial et militaire de Saint-Georges (initialement aux rayures noires et jaunes et, depuis 1913, aux rayures noires et oranges) institué par Catherine II. De nombreux chefs militaires russes, parmi lesquels Alexandre Souvorov, Mikhaïl Koutouzov, Michel Barclay de Tolly, Guéorgui Joukov, Konstantin Rokossovski et Rodion Malinovski, ont été décorés de différents ordres au ruban de Saint-Georges.

Depuis 1942, le ruban est l'insigne des unités de la garde de la marine russe, et depuis 1943 on le retrouve dans l'ordre de la Gloire décerné à plus d'un million de soldats soviétiques pour le courage personnel.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un policier letton condamné pour un ruban de Saint-Georges
Russie: 500 ballons pour les femmes de la Grande guerre patriotique
Jour de la Victoire: les Européens se joignent à l'action russe Régiment immortel
Tags:
ruban de Saint-Georges, Rossotroudnitchestvo, Alexandre Radkov, Dmitri Kisselev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook