Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine exhorte à trouver et punir les coupables de la tragédie d’Idlib

    © Sputnik . Sergey Guneev
    Russie
    URL courte
    Attaque chimique de Khan Cheikhoun (avril 2017) (97)
    5350
    S'abonner

    «Nous condamnons fermement toute utilisation des armes chimiques. Les responsables de la mort des civils Syriens doivent être retrouvés et punis»,a déclaré M.Poutine. La Russie appelle également à mener une enquête approfondie sur les détails de l'incident dans la ville syrienne de Khan Cheikhoun ayant fait plusieurs victimes et blessés.

    Le dirigeant russe Vladimir Poutine a prôné la tenue d'une enquête approfondie et impartiale afin d'élucider les détails de l'attaque à l'arme chimique de Khan Cheikhoun dans la province syrienne d'Idlib, survenue le 4 avril.

    « Nous condamnons fermement toute utilisation des armes chimiques. Les responsables de la mort des civils Syriens doivent être retrouvés et punis », a-t-il dit ce mardi 2 mai lors de sa rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel à Sotchi.

    « Cela ne peut être que le résultat d'une enquête approfondie et impartiale », a ajouté Vladimir Poutine.

    Mardi 4 avril, une frappe aérienne sur la ville de Khan Cheikhoun dans la province d'Idlib, en Syrie, a été suivie par l'intoxication aux produits chimiques de nombreux habitants.

    Les États-Unis ont effectué, dans la nuit du 6 au 7 avril, une frappe de missiles contre la Syrie, accusant le gouvernement de Bachar el-Assad d'avoir eu recours à des armes chimiques à Khan Cheikhoun, où, selon des sources locales proches de l'opposition, une attaque aurait fait 80 morts et 200 blessés. La Russie a critiqué la démarche de Washington et a réclamé des preuves de l'implication de Damas dans cette attaque présumée.

    Les autorités russes demandent une enquête impartiale sur cette affaire avec l'implication de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). En l'absence d'une telle enquête, l'origine de l'intoxication aux produits chimiques des habitants de Khan Cheikhoun reste donc controversée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Attaque chimique de Khan Cheikhoun (avril 2017) (97)

    Lire aussi:

    Rencontre de Sotchi: Poutine envisage de discuter de l’Ukraine et de la Syrie avec Merkel
    Frappe US en Syrie: un «divertissement après le dîner», selon le ministre US du Commerce
    Elle enquête sur un terroriste pour le FBI, puis se rend en Syrie… pour l’épouser!
    Tags:
    attaque chimique, enquête, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Idlib, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik