Ecoutez Radio Sputnik
    Un électromobile confortable pour déposer des estivants d'un hôtel à la mer

    «Made in Crimea»: la Crimée sera un jour la région la plus électromobile de Russie

    © Photo. ELGO
    Russie
    URL courte
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
    5452
    S'abonner

    La Russie investit beaucoup dans la modernisation de la Crimée, redevenue russe en 2014, et les habitants de la péninsule y participent activement, en lançant notamment différentes productions. L’homme d’affaires criméen Mikhaïl Demouria a parlé à Sputnik de sa société produisant des moyens de transports électriques.

    En mars dernier, l'entreprise criméenne ELGO a lancé la production d'électromobiles, encore qu'il ne s'agisse pas de véhicules électriques dits classiques, mais de moyens de transport à différentes vocations, a déclaré à Sputnik Mikhaïl Demouria, fondateur d'ELGO.

    Un car électrique de ELGO
    © Photo. ELGO
    Un car électrique de ELGO

    « Une subvention de 300 000 roubles (4 800 EUR), octroyée par le gouvernement de Crimée à titre de soutien aux PME, et encore trois millions de roubles (48 000 EUR) ont été investis dans l'équipement nécessaire pour lancer la production de voitures électriques à vocation commerciale », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que plus de 80 % des pièces et des blocs requis pour l'assemblage des électromobiles, y compris les moteurs électriques, étaient produits en Crimée.

    Un camion électrique
    © Photo. ELGO
    Un camion électrique

    « Aussi étrange que cela puisse paraître, les hommes d'affaires criméens se félicitent des sanctions imposées à la Russie », a indiqué M. Demouria.

    Comme il l'a expliqué, ces sanctions et la chute des prix du pétrole ont eu pour effet que les importations ont cessé d'être compétitives. Aussi, les importateurs se sont-ils avérés perdants. En même temps, les producteurs russes, dont ELGO, ont gagné, en s'implantant solidement sur le marché national.

    La production de l'entreprise de Mikhaïl Demouria se conforme aux besoins croissants et multiples de l'économie criméenne, qu'il s'agisse du tourisme ou d'autres sphères d'activité dans la péninsule.

    « Le touriste devient de plus en plus exigeant de nos jour et apprécie un hôtel qui lui offre le transfert vers la mer dans un car confortable au lieu d'un minibus où on étouffe », a relevé l'homme d'affaires.

    Il a évoqué, entre autres, des camions électriques capables de transporter une tonne de fret à une distance allant de 120 à 250 km, y compris par des routes de montagne souvent escarpées.

    Un camion électrique
    © Photo. ELGO
    Un camion électrique

    « À l'avenir, ELGO se propose de se concentrer sur le marché national russe et de faire de la Crimée la locomotive des technologies "vertes" dans le pays. […] Je suis sûr que dans quelques années à peine, la Crimée sera la région la plus électromobile de Russie et donnera une puissante impulsion au développement du transport électrique local dans tout le pays », a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

    La Crimée est redevenue russe suite au référendum du 16 mars 2014 au cours duquel plus de 96 % des habitants de la péninsule se sont prononcés pour la réunification avec la Russie. Cette consultation populaire a été organisée après le coup d'État de février 2014 en Ukraine. L'Occident, qui ne reconnaît pas les résultats du référendum criméen, a adopté des sanctions économiques contre la Russie. Moscou a déclaré à maintes reprises que le référendum s'était tenu conformément aux normes du droit international et à la Charte des Nations unies.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

    Lire aussi:

    Les voitures électriques vaincront-elles le réchauffement climatique?
    Les voitures électriques, une nouvelle raison de la chute des prix du pétrole
    La Russie commencera prochainement à produire des voitures électriques
    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Tags:
    électromobile, PME, sanctions, ELGO, Sputnik, Mikhaïl Demouria, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik