Ecoutez Radio Sputnik
    Dmitri Peskov

    Poutine, candidat à la présidentielle 2018? Le Kremlin fait le point

    © Sputnik. Serguéi Guneev
    Russie
    URL courte
    13341

    Bien que l’élection présidentielle en Russie n’ait lieu que dans un an, le coup d’envoi est d’ores et déjà officieusement donné. De ce fait, les médias se demandent comment le Kremlin se prépare à l’élection présidentielle et si Vladimir Poutine y participera. Le porte-parole du Kremlin a tenu à faire la lumière sur la situation.

    Le Kremlin ne s'occupe pas de la préparation de la campagne présidentielle 2018, a annoncé ce mardi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

    Répondant à la question des journalistes visant à savoir si Vladimir Poutine se prépare à l'élection présidentielle 2018 en tant que candidat indépendant, Dmitri Peskov a précisé que les questions liées à la campagne électorale n'étaient pas à l'ordre du jour du Kremlin.

    « Le travail habituel se poursuit: regardez l'agenda du président. Par conséquent, il n'y a pas de réflexions, ni de projets à ce sujet », a-t-il expliqué.

    Le 15 mai, le Président russe a refusé de divulguer ses plans pour l'élection présidentielle 2018.

    Pourtant, au cours de sa grande conférence de presse tenue à la fin de l'année dernière, Vladimir Poutine avait promis de révéler « le moment venu » s'il briguerait un nouveau mandat.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Combien de Russes sont prêts à voter pour Poutine?
    Le porte-parole de Poutine parle des intentions du Président pour la prochaine élection
    Le Kremlin dément avoir préparé la campagne présidentielle de la «Paris Hilton russe»
    Tags:
    Présidentielle russe 2008, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik