Russie
URL courte
25820
S'abonner

«Moscou est profondément préoccupé par la nouvelle faisant état de plusieurs victimes parmi la population civile en Irak suite aux bombardements incessants et aux pilonnages des États-Unis et de leurs alliés occidentaux. Le nombre des victimes est choquant», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

Le ministère russe des Affaires étrangères se dit très préoccupé par le nombre de civils irakiens tués dans les frappes aériennes et les pilonnages de la coalition internationale menée par des USA, lit-on dans un communiqué publié sur le site officiel du ministère.

« En particulier, Washington a présenté des aveux tardifs du commandement militaire américain au sujet de la mort de plus d'une centaine de civils du district de Mossoul d'Al-Jadida le 17 mars de l'année en cours, lors d'un bombardement de l'aviation des États-Unis contre les quartiers résidentiels. Certains médias font état de 200 victimes », a déploré la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

Elle a également noté qu'il ne s'agissait que d'un « nouvel épisode sanglant de la "guerre sans contact" menée par les Américains en Irak et en Syrie ».
En outre, Mme Zakharova a évoqué les récentes frappes aériennes conduites par la coalition antiterroriste contre la ville d'Al Mayadine dans l'est de la Syrie, qui ont fait 35 victimes civiles et des dizaines de blessés.

« Comme à Mossoul, il y avait des femmes et des enfants », a-t-elle déploré.

Elle a également noté que les données statistiques sur les pertes civiles présentées par la partie américaine « soulevaient de nombreuses questions légitimes ».

La diplomatie russe a présenté ses condoléances pour les victimes parmi les civils irakiens et confirmé être prête à « fournir un soutien efficace à Bagdad dans une lutte sans compromis contre la menace terroriste, d'où qu'elle vienne », a conclu Mme Zakharova.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Moscou a imploré une rencontre Lavrov-Obama à la Maison-Blanche? Mensonge, selon Zakharova
Maria Zakharova qualifie de «honte sans nom» les accusations de CNN et du Washington Post
Les médias US sont en pleine «agonie intellectuelle», d’après Zakharova
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
bombardements, victimes, civils, Maria Zakharova, Irak, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook