Ecoutez Radio Sputnik
    MS-21

    Avion MC-21: le futur concurrent d’Airbus et Boeing prend son envol

    CC0 / Service de presse de PAO « Irkut »
    Russie
    URL courte
    Avion moyen-courrier russe MC-21 (10)
    9543

    Quelques années après la mise en service du SuperJet 100 de Sukhoi, la Russie fait un retour triomphal dans l’aéronautique civil avec le nouvel avion dernier cri MC-21, fabriqué par l’avionneur russe Irkout. L’appareil s’attaquera aux mastodontes du secteur, Airbus et Boeing.

    Dans une interview accordée à Sputnik, le service de presse du groupe Irkout a répondu aux questions relatives au nouvel avion civil russe de pointe MC-21.

    - L'avion MC-21 a été présenté au public en juin 2016. Combien de temps a-t-il fallu pour développer cet appareil, de la conception à l'assemblage? Est-ce qu'il y a eu des modifications qui ont été apportées au projet initial?

    Le MC-21 est d'une famille d'avions de court- et moyen-courriers destinés au transport de passagers. Cette famille est composée de deux versions qui se distinguent par la longueur du fuselage et le nombre de sièges.

    MC-21
    CC BY 2.0 / Service de presse de PAO « Irkut »
    MC-21

    L'avion MC-21-200 peut transporter entre 132 et 165 passagers, le MC-21-300 entre 163 et 211 voyageurs.

    Le concept et le business plan pour le développement de cette nouvelle famille d'avions ont été mis au point par le groupe russe Irkout qui est le principal développeur de cet appareil, au milieu de l'année 2007. Les travaux de développement ont débuté en 2008.

    MC-21
    CC0 / Service de presse de PAO « Irkut »
    MC-21
    Le 8 juin 2016, le premier exemplaire du MC-21-300 a été présenté au public. Le 28 mai 2017 a eu lieu le premier vol.

    Au cours de la conception de l'avion, il n'y a pas eu de modifications substantielles de son concept ou de sa structure. Les seuls changements ont touché l'ordre des étapes de construction et de la commercialisation des avions de la famille. L'analyse des tendances sur le marché a montré qu'il fallait se concentrer principalement sur l'avion MC-21-300, sa capacité correspondant plus à la demande éventuelle des compagnies aériennes.

    - Qu'est-ce qu'un avion de court- et moyen-courrier? En quoi il se différencie des avions ordinaires?

    Les court- et moyen-courriers, qui sont destinés au transport de 130 à 220 passagers sur 1 000 à 6 000 km, constituent le type d'aéronefs le plus répandu dans les flottes des compagnies aériennes à travers le monde.

    Outre le MC-21, cette classe d'avions comprend les avions de ligne très connus des familles Boeing 737 et Airbus A320.

    Le MC-21 est le premier aéronef à conception fondamentalement différente développé depuis le milieu des années 1980.

    - Le MC-21 est positionné comme un avion à fuselage large. Qu'est-ce que cela signifie pour les passagers et les pilotes?

    Le MC-21 fait partie de la classe d'avions qui sont appelés « single-aisle aircraft » en anglais ou avions monocouloir. Selon la terminologie russe, ce genre d'avions de ligne est appelé « avion à fuselage étroit ». On considère que les avions de cette classe disposent d'un fuselage dont la largeur ne dépasse pas les quatre mètres (13 pieds). C'est notamment l'interprétation donnée au terme d'« avion à fuselage étroit » par Wikipédia.

    L'avion MC-21 aura un couloir unique avec six sièges par rangée. Sur ce point, il ne se différencie pas des autres avions monocouloir mentionnés précédemment.

    En même temps, la largeur du fuselage du MC-21 excèdera quatre mètres ce qui permettra de doter cet appareil de la cabine la plus spacieuse parmi tous les avions de ligne de cette classe.

    Comme résultat en termes d'espace pour chaque passager, le MC-21 se rapprochera des avions à fuselage large.

    Les compagnies aériennes pourront choisir la cabine qu'elles veulent: avec des sièges plus larges ou bien avec un couloir où les passagers et les chariots de service pourront circuler librement.

    D'ailleurs, il ne s'agit pas uniquement de contribuer au confort des passagers. Un couloir large permet de rendre l'embarquement et le débarquement des passagers sensiblement moins longs ce qui génère d'importants revenus supplémentaires pour les compagnies aériennes.

    En parlant d'un nouveau niveau de confort, il faut mentionner les hublots plus grands, une pression d'air plus convenable pour les passagers et un microclimat amélioré.

    - Dans quels aéroports cet avion pourra-t-il atterrir? Faudra-t-il réaménager des aéroports existants pour accueillir ces avions?

    Aucun réaménagement supplémentaire des aéroports existants ne sera nécessaire. Les conditions de stationnement des avions MC-21 sont conformes aux exigences des aérodromes de classification 4С ICAO et III FAA. Le nouvel avion pourra se rendre dans tous les aéroports qui accueillent aujourd'hui les avions Boeing ou Airbus.

    - Quels sont les principaux avantages du MC-21 par rapport aux autres avions de sa catégorie?

    Le MC-21, qui est un avion fondamentalement nouveau, a intégré les réalisations les plus avancées dans le domaine de la construction aéronautique et de celle des moteurs d'aviation.

    L'amélioration des performances et la réduction de la consommation en carburant sont le résultat de la haute perfection aérodynamique devenue possible grâce à une aile en matériaux polymères composites. Le groupe Irkout a été le premier à utiliser les matériaux composites pour la fabrication d'avions à fuselage étroit, ce que constitue un grand pas en avant comparable à celui fait par Boeing et Airbus pour la classe d'avions à fuselage large.

    MC-21
    CC0 / Service de presse de PAO « Irkut »
    MC-21
    Le MC-21 est équipé de systèmes de bord les plus avancés développés par les meilleurs fabricants russes et occidentaux. Cet avion de ligne est proposé aux clients avec deux types de moteurs au choix: le PW1400G de l'Américain Pratt & Whitney ou le PD-14 de la Corporation russe unifiée de construction de moteurs. Les moteurs de la nouvelle génération consomment moins de carburant et sont moins bruyants. Il est à souligner qu'ils sont conformes aux possibles exigences futures relatives à la protection de l'environnement.

    Ces solutions innovantes permettent de réduire de 12 à 15 % les dépenses opérationnelles directes lors de l'exploitation de l'avion MC-21 par rapport aux appareils similaires.

    Les développeurs du MC-21 ont porté une attention particulière à la création d'un cockpit ergonomique et des modules d'interface modernes ce qui permettra aux pilotes d'être mieux informés, de simplifier un nombre d'opérations de routine et de réduire largement la fatigue des équipages en contribuant ainsi à la sécurité des vols.

    - Que pouvez-vous dire du premier vol du MC-21?

    Le premier vol de l'avion MC-21 a eu lieu le 28 mai 2017 à l'aérodrome de l'Usine aéronautique d'Irkoutsk qui est une filiale du groupe Irkout. Le vol, qui a été effectué à 1 000 mètres d'altitude à la vitesse de 300 km/h, a duré 30 minutes.

    Le plan de vol comprenait des exercices de stabilisation et de dirigeabilité de l'avion ainsi que ceux de contrôle des moteurs. Conformément au programme de vol, l'avion a imité une manœuvre d'atterrissage en survolant ensuite la piste, en prenant de l'altitude et en faisant un demi-tour. C'est un programme classique pour les premiers vols des nouveaux types d'avions.

    L'avion a été piloté par un équipage composé des pilotes d'essai Oleg Kononenko et Roman Taskaïev distingués tous les deux par la décoration de Héros de la Russie.

    Selon l'équipage, le vol s'est bien déroulé et les performances de l'avion ont été confirmées. À la question concernant comment le MC-21 s'est conduit pendant le vol, Roman Taskaïev a répondu: « À merveille! Il est vraiment confortable de piloter cet avion, il ne demande pas de temps d'adaptation».

    - La Russie et le Brésil se sont mis d'accord sur une coopération dans le cadre du projet MC-21. Est-ce qu'il est prévu de construire des usines d'assemblage ou des points de service dans les BRICS ou d'autres États étrangers?

    Le groupe Irkout est intéressé par la livraison d'avions de ligne MC-21 à l'étranger y compris vers le Brésil. D'après les prévisions, les compagnies aériennes d'Amérique latine auront besoin d'ici 2035 d'environ 1 800 nouveaux avions moyen-courriers de la taille du MC-21. Selon les estimations des spécialistes du groupe, le potentiel de vente du MC-21 dans cette région s'élève à 100 ou 150 aéronefs.

    Compte tenu des infrastructures aéronautiques existantes ainsi que du réseau assez développé de transport aérien, la participation du Brésil au programme MC-21 semble fondée. Les questions relatives à la coopération sont discutées depuis 2015.

    En même temps, il sera possible de continuer dans une étape ultérieure de la coopération lorsque les essais de certification seront terminés et que le programme passera au stade de la production en série.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Avion moyen-courrier russe MC-21 (10)

    Lire aussi:

    L’aviation navale russe reçoit son premier hélicoptère arctique
    Comment l'aviation de combat russe se prépare aux missions en Syrie (Vidéo nocturne)
    L’histoire de l’aviation russe… sur un graffiti de 3.000 m2
    Plus de 1.000 cibles terroristes détruites par l'aviation russe de l'Amiral Kouznetsov
    Le moyen-courrier MC-21 bientôt équipé de réacteurs russes
    L'avion moyen-courrier russe MC-21 a passé son baptême du vol
    L’avion MC-21, une révolution dans l’aéronautique russe
    Tags:
    avions civils, assemblage, Irkout MC-21, Airbus Group, Irkut, Boeing, Sukhoi, Amérique latine, Brésil, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik