Ecoutez Radio Sputnik
    Sergei Lavrov

    La diplomatie russe fait le point sur la relation entre Lavrov et la cigarette

    © AFP 2018 LEON NEAL
    Russie
    URL courte
    14343

    Le temps de la dépendance du chef de la diplomatie russe à la cigarette est terminé. Selon Maria Zakharova, Sergueï Lavrov a pratiquement arrêté de fumer et mène une vie plus saine.

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov fume beaucoup moins qu'auparavant, a confié aux journalistes Maria Zakharova.

    « C'est vrai, il a été un gros fumeur, pour le moment il a fortement réduit le nombre de cigarettes qu'il fume. Littéralement jusqu'à quelques cigarettes par jour », a noté la porte-parole lors du briefing.

    « C'est plutôt une tradition qu'une nécessité quotidienne. En effet, il peut tenir une conversation avec ses collègues, y compris fumer une cigarette suite aux négociations. Mais, je répète, le temps où on a pu le qualifier de gros fumeur est passé », a-t-elle ajouté.

    Pendant des années, Sergueï Lavrov était connu pour sa dépendance à la cigarette. Au début des années 2000, il a même mené un lutte active contre la campagne antitabac entamée par Kofi Annan, alors secrétaire général de l'Onu. Celui-ci a interdit de fumer à l'intérieur du siège, tout comme l'avaient fait les autorités américaines.

    M. Lavrov, alors représentant permanent russe auprès de l'Onu, refusait de cesser de fumer à l'intérieur, expliquant que les bâtiments de l'organisation avaient un statut de territoire international où les lois américaines ne s'appliquaient pas.

    Depuis 2010, Vladimir Poutine mène une guerre contre le tabagisme en Russie. Très sportif, le chef de l'État a à plusieurs reprises appelé ses ministres à arrêter de fumer et à montrer ainsi l'exemple aux habitants du pays. En 2013, une loi interdisant de fumer dans les lieux publics est entrée en vigueur.

    Lire aussi:

    Lavrov: certains pays d’Europe et les USA «obsédés à l’idée» de dominer les Balkans
    Lavrov: aux USA, «un battage antirusse sans le moindre fait» pour rejouer les élections
    Macron accuse Sputnik et RT: pas de faits, selon Lavrov
    Tags:
    fumer, cigarette, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Sergueï Lavrov, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik