Russie
URL courte
Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)
10250
S'abonner

Le leader du mouvement Le choix ukrainien - le droit du peuple Victor Medvedtchouk a déclaré que Vladimir Poutine était un bon parrain pour sa fille. Il a également ajouté que le chef d’État russe n’oubliait pas de souhaiter chaque année un joyeux anniversaire à sa filleule.

Vladimir Poutine n'est pas seulement un leader fort et un Président respecté dans le monde entier, il est aussi le parrain de la fille du dirigeant du mouvement Le choix ukrainien — le droit du peuple Victor Medvedchouk. C'est ce qu'a indiqué l'homme politique ukrainien dans une interview à la chaîne autrichienne ORF.

« Quand je suis en Russie avec ma famille, je vois le Président Poutine, bien sûr. Ces rencontres sont principalement dictées par les intérêts de l'Ukraine, et ce canal de communication peut être utilisé en faveur de l'Ukraine. Bien sûr, M. Poutine vois sa filleule, il est un bon parrain, chaque année, le 20 mai, il souhaite un joyeux anniversaire à sa filleule », a raconté M. Medvedtchouk.

Fin avril, M. Medvedtchouk a indiqué, dans un entretien avec le journal britannique The Financial Times, que ses relations avec le Président russe étaient bénéfiques pour l'Ukraine. Il a également qualifié d' « absurdes » les allégations selon lesquelles il représenterait secrètement les intérêts russes.

Auparavant, lors de son interview donnée au réalisateur américain Oliver Stone, Vladimir Poutine a raconté qu'il avait des petits-enfants. Il a également ajouté qu'il les aimait beaucoup, ayant déploré toutefois ne pas pouvoir passer assez de temps en leur compagnie.

Dossier:
Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)

Lire aussi:

Poutine remet des passeports à des jeunes talents et leur fait visiter le Kremlin
Poutine: la Russie a réussi à renforcer sa souveraineté et la diversité des peuples
Qu’a voulu dire Poutine en déclarant «Personne ne survivrait»?
Poutine, derrière le président, le Geek!
Tags:
grand-père, président, Victor Medvedtchouk, Vladimir Poutine, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik