Russie
URL courte
Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)
191112
S'abonner

Le retrait des États-Unis du Traité sur la limitation des systèmes antimissile balistiques constitue une erreur stratégique de la part de Washington, affirme Vladimir Poutine à Oliver Stone dans le documentaire «The Putin Interviews».

Bien que le retrait des États-Unis du Traité ABM sur la limitation des systèmes antimissiles balistiques soit une « erreur stratégique » du Pentagone, le dialogue sur la question doit se poursuivre, affirme le Président russe dans une interview accordée au réalisateur Oliver Stone.
À en croire Poutine, « la Russie était toutefois prête à y apporter une réponse appropriée ».

« Ce n'est rien d'autre qu'une nouvelle course aux armements », a-t-il relevé, tout en soulignant que les systèmes antimissiles balistiques russes étaient plus efficaces que les complexes américains.

Effectivement, a-t-il poursuivi, la Russie est entourée de systèmes antimissiles balistiques des États-Unis et de leurs alliés, notamment en Europe de l'Est et en Alaska. Quoi qu'il en soit, le Président insiste que le dialogue bilatéral à ce sujet doive se poursuivre à l'avenir.

Oliver Stone avait annoncé en novembre 2014 vouloir faire un film sur Poutine et l'interviewer. Cette série d'interviews a été réalisée sur deux ans, incluant des épisodes récents avec des questions concernant Donald Trump.

Le documentaire intitulé « The Putin Interviews » est divisé en quatre épisodes et diffusé du 12 au 15 juin sur la chaîne câblée américaine Showtime, qui appartient à l'un des plus grands groupes médiatiques américains, CBS.

Dossier:
Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)

Lire aussi:

Poutine appelle à plus d'unité face au terrorisme
Oliver Stone demande aux internautes de choisir l’affiche de son film sur Poutine
Poutine évoque l’erreur commise par Gorbatchev envers l’Otan
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Tags:
course aux armements, The Putin Interviews, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook