Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Portrait de son père et livre sur les USA: le dessous du cabinet de travail de Poutine

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    Russie
    URL courte
    Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)
    8472
    S'abonner

    Lors du tournage d’une interview avec Vladimir Poutine, le réalisateur Oliver Stone a eu la chance de visiter son cabinet de travail. Il fut agréablement surpris par la découverte qu’il a faite là-bas.

    Lors d'une « excursion » dans le cabinet de travail du Président russe, Oliver Stone a découvert sur son bureau un exemplaire de son propre livre « The Untold History of the United States », publié en 2012 chez Simon & Schuster.

    « Mais c'est mon livre! Incroyable! C'est mon livre sur l'histoire (des États-Unis, ndlr), que j'ai coécrit », a dit le réalisateur, un sourire aux lèvres.

    Vladimir Poutine a en outre montré à son hôte de marque la salle de réunion de son cabinet de travail. « Je vous demande pardon, c'est un peu en désordre », s'est-il excusé.

    « Et là, a-t-il poursuivi en anglais, un portait de mon grand-père, à Sébastopol, en Crimée, il faisait alors son service militaire au sein de la Marine russe ».

    Oliver Stone avait annoncé en novembre 2014 vouloir faire un film sur Poutine et l'interviewer. Cette série d'interviews a été réalisée sur deux ans, incluant des épisodes récents avec des questions concernant Donald Trump.

    Le documentaire intitulé « The Putin Interviews » est divisé en quatre épisodes et diffusé du 12 au 15 juin sur la chaîne câblée américaine Showtime, qui appartient à l'un des plus grands groupes médiatiques américains, CBS.

    Dossier:
    Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)

    Lire aussi:

    Les présidents US passent, le pays reste le même, selon Poutine
    Grand amateur du hockey, à quel âge Poutine a-t-il patiné pour la première fois?
    Oliver Stone critiqué pour son attitude «trop douce» envers Poutine
    Tags:
    cabinet, The Putin Interviews, Oliver Stone, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik