Ecoutez Radio Sputnik
    les élections russes

    Poutine revient sur l’ingérence US dans les élections russes de 2012

    © RIA Novosti . Vladimir Astapkovitch
    Russie
    URL courte
    Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)
    5581
    S'abonner

    Les États-Unis se sont toujours ingérés dans les élections présidentielles en Russie, ainsi que dans l’espace postsoviétique et dans beaucoup d’autres pays, estime le Président russe dans le documentaire d’Oliver Stone, «The Putin Interviews».

    Alors qu'une certaine partie de l'establishment américain n'a de cesse d'accuser le Kremlin d'ingérence dans l'élection présidentielle aux États-Unis, Vladimir Poutine a tenu à rappeler qu'une telle pratique était largement pratiquée par Washington lui-même, notamment lors de la présidentielle tenue en Russie en 2012.

    « En 2000 et en 2012, cela a toujours été le cas. Notamment en 2012, de la façon la plus agressive. Il en va de même pour tout l'espace postsoviétique et pour plusieurs autres pays », a souligné le Président.

    « Nos partenaires américains sont au courant et je l'ai dit à l'ancien secrétaire d'Etat John Kerry, ainsi qu'à l'ancien Président Obama. On ne pouvait même pas imaginer que les représentants diplomatiques puissent s'ingérer de façon si agressive dans la campagne électorale à l'intérieur de la Russie. Ils rassemblaient chez eux des forces d'opposition, les finançaient, se rendaient à des meetings d'opposition. Le service diplomatique doit s'occuper d'autre chose, le service diplomatique est tenu de garantir les relations interétatiques », a-t-il expliqué.

    Et d'ajouter: « Les organisations non-gouvernementales peuvent s'occuper de tout ce qu'elles veulent, indifféremment de leur pays d'origine. Pourtant les ONG soient souvent financées par le biais d'institutions et de structures liées au Département d'État américain ou à d'autres sources quasi-gouvernementales. Il en va de même pour tout l'espace postsoviétique, pour l'Europe de l'Est, pour l'Afrique et l'Amérique latine ».

    Concernant la soi-disant cyber-ingérence russe dans les élections américaines, le Président a souligné qu'il n'y prêtait pas beaucoup d'attention, le Kremlin « ayant son propre ordre du jour à accomplir ».

    « Il me semble que beaucoup de nos partenaires vivent dans leur propre monde et ne comprennent souvent pas les processus réels se déroulant dans les autres pays, y compris en Russie », a-t-il conclu.

    Dossier:
    Le documentaire d'Oliver Stone sur Vladimir Poutine (55)

    Lire aussi:

    Oliver Stone à Sputnik: le film sur Poutine «créera de la transparence entre nos nations»
    Poutine: «La force d'un leader ne se mesure pas à sa poignée de main»
    Poutine propose d'accorder l'asile politique à l'ex-chef du FBI
    Tags:
    ingérence, élections, The Putin Interviews, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik