Ecoutez Radio Sputnik
    Que protègent les patrouilleurs russes en mer Noire près de la Crimée

    Que protègent les patrouilleurs russes en mer Noire près de la Crimée

    © Sputnik . Mikhail Mokrushin
    Russie
    URL courte
    4830
    S'abonner

    Le groupe de la garde côtière du FSB russe en Crimée aura pour mission la protection des installations économiques en mer Noire, y compris des plateformes pétrolières. Le groupe a été renforcé par le patrouilleur Provorniy qui est arrivé ce 18 juin dans le port de Balaklava, a noté le chef du département frontalier du FSB en Crimée, Youri Zviryk.

    Le troisième patrouilleur du projet 22460 est arrivé dimanche 18 juin dans le port de Balaklava, à Sébastopol, en vue de renforcer la garde côtière du Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) en péninsule de Crimée. Deux patrouilleurs du même projet, l'Izumroud et l'Améthyste, ont déjà été déployés en Crimée. Selon le chef du département frontalier du FSB en Crimée, Youri Zviryk, les navires vont protéger des installations russes d'exploitation d'hydrocarbures en mers Noire et d'Azov.

    «L'une des principales tâches de la garde côtière et du quartier général opérationnel déployé sur la base de gestion est la protection des structures économiques [y compris des plateformes de forage, ndlr], situées sur les plateaux continentaux [en mers Noire et d'Azov, ndlr]», a déclaré M. Zviryk.

    Auparavant, M. Zviryk avait indiqué que l'équipage du Provorniy avait, dans des conditions difficiles, opéré le transfert du patrouilleur de Saint-Pétersbourg à Balaklava, ce qui représente plus de 3.000 kilomètres sur des rivières et des canaux et plus de 250 milles nautiques en mers d'Azov et Noire.

    «Je suis sûr que l'équipage du Provorniy fournira une protection fiable des frontières en Crimée», a déclaré le chef du département frontalier du FSB en Crimée lors de la cérémonie d'accueil du patrouilleur.

    Au total, six patrouilleurs du projet 22460 opèrent en mers Noire et d'Azov, trois dans chacune des mers. Trois navires stationnés à Novorossiisk protègent les frontières et les installations économiques russes en mer d'Azov et les trois autres opèrent en mer Noire et sont basés dans le port de Balaklava, a fait savoir M. Zviryk.

    Les patrouilleurs du projet 22460 Okhotnik (Chasseur) sont construits dans le chantier naval de Saint-Pétersbourg Almaz. Le déplacement d'eau du navire est de 700 tonnes, il mesure 62,4 mètres par 11 et sa vitesse maximale est de 25 nœuds. L'équipage du bateau est en mesure de rester en mer de façon autonome pendant 30 jours. Le bâtiment est équipé d'un héliport, de systèmes d'artillerie et de mitrailleuses.

    Lire aussi:

    Les manœuvres des unités spéciales du FSB en Crimée
    Le grand navire de débarquement russe Tsezar Kounikov en manœuvres au large de la Crimée
    Des marins ukrainiens sauvés par des navires russes près de la Crimée
    Qu’adviendrait-il des navires US si un conflit éclatait en mer Noire?
    Tags:
    gardes-frontières, navires, patrouilleur, FSB, Balaklava, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik