Russie
URL courte
2221
S'abonner

Des bonbons de la marque «Moscou» seront mis en vente dans la capitale russe dès septembre prochain. La meilleure recette sera choisie par un jury, ainsi que par les habitants de la ville.

Moscou aura des bonbons à son nom, qui seront mis sur le marché à la fin de septembre en l'honneur du 870e anniversaire de la capitale russe, d'après le site Web officiel du maire de Moscou.

La recette sera choisie lors d'un concours et le gagnant obtiendra un million de roubles (soit environ 15.460 euros). Selon les règles du concours, il devra céder le droit de production des bonbons à la ville et la recette sera rendue publique.

Les candidatures seront reçues jusqu'au 20 juin 2017. Les candidats sélectionnés devront soumettre leur recette avant le 19 juillet.

Cinq finalistes seront choisis par les membres du jury qui comprendra des représentants de l'industrie.

Les finalistes confectionneront des échantillons de leurs bonbons et les présenteront aux Moscovites lors du festival Sladkoïe leto (L'été sucré) qui se déroulera du 20 juillet au 6 août. À l'issue de la dégustation, les habitants de la ville détermineront le gagnant dans le cadre d'un vote en ligne. Un concours séparé se tiendra entre de jeunes designers et des étudiants en art qui développeront le design de l'emballage.

En 2015, à l'issue d'un vote, la capitale russe a eu son gâteau de marque «Moscou» aux noix et au lait condensé sucré, qui existe aussi en petit format. L'idée de créer pareil dessert appartient aux confiseurs moscovites.

Lire aussi:

La police canadienne recherche des bonbons volés en hélicoptère
Protéines, bonbons, pierres: connaissez-vous les cadeaux des animaux?
Goûter son aura: les gâteaux psychédéliques de ce chef américain font le buzz
Les Moscovites pourront goûter des gâteaux à l'or d'après une recette parisienne de 1752
Inspirée par Monet et Van Gogh, cette confiseuse russe fait des gâteaux-miroirs parfaits
Tags:
vote, capitale, gâteau, marque, bonbon, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook