Russie
URL courte
3191
S'abonner

La marine russe a effectué un test réussi d’un équipement de protection et de sauvetage dernier cri pour l’équipage des sous-marins de 4e génération.

La marine russe a annoncé avoir terminé un essai concluant en conditions réelles du SSP-M, un équipement de protection et de sauvetage des marins, a indiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Dygalo.

Le test a eu lieu dans les eaux de la base navale russe de Novorossiisk, dans le sud-ouest de la Russie. Six marins vêtus d'un SSP-M sont sortis avec succès à travers le lance-torpilles d'un sous-marin.

D'après le projet, le SSP-M devrait équiper des sous-marins nucléaires et des sous-marins diesel-électrique de 4ème génération. L'équipement permet de sauver l'équipage et peut également être utilisé par le service des opérations de recherche et de sauvetage à une profondeur allant jusqu'à 220 mètres.

Les marins vêtus d'un SSP-M peuvent notamment sortir d'un sous-marin endommagé sans appareil respiratoire, grâce à une «capuche» hermétique qui ne laisse pas l'eau pénétrer à l'intérieur.

 

Lire aussi:

La version remaniée du célèbre bombardier stratégique russe Tu-160 dans le ciel en 2018
Des hélicoptères russes Ka-52K équiperont bientôt les Mistral égyptiens
La Russie sort de nouveaux canons automoteurs, les USA utilisent des modèles des années 60
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
sous-marin nucléaire, marine, équipements, Igor Dygalo, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook