Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau LGBT

    Lavrov: la Russie ne persécute d’aucune façon la communauté LGBT

    © AP Photo / Esteban Felix
    Russie
    URL courte
    19252

    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a déclaré qu’en Russie, aucun représentant de la communauté LGBT n’était persécuté pour son orientation sexuelle. Il a expliqué que seule l’interdiction de la propagande de cette orientation aux enfants était prohibée.

    «En ce qui concerne la décision particulière de tel ou tel tribunal sur la loi sur la communauté LGBT, je ne me souviens pas d'avoir entendu parler de cette décision ou d'avoir lu quoique ce soit à ce sujet, il y en a beaucoup, et beaucoup se plaignent», a lancé M. Lavrov lors d'une conférence de presse à l'issue de la rencontre avec son homologue français Jean-Yves Le Drian.

    «Je voudrais rappeler encore une fois ce que nous avons dit à maintes reprises: on ne persécute d'aucune façon [des personnes, ndlr] pour telle ou telle orientation, dans tel ou tel domaine, et c'est valable pour la communauté LGBT», a-t-il répondu à la question de la journaliste française concernant la décision de la Cour de Strasbourg publiée mardi.

    En particulier, la Cour européenne des droits de l'homme a considéré comme discriminatoire la loi russe interdisant la propagande homosexuelle aux mineurs.

    «La seule chose que nous ne voulons pas et ce que notre loi interdit c'est d'imposer cette orientation aux citoyens russes mineurs. Rien d'autre», a-t-il souligné.

    Ce mardi 20 juin, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s'est entretenu avec son homologue français Jean-Yves Le Drian en visite à Moscou. Les deux hauts fonctionnaires ont discuté la coopération bilatérale et les principaux dossiers internationaux. Il s'agit de la première visite en Russie du ministre français depuis qu'il a été nommé à la tête de la diplomatie française.

    Lire aussi:

    Ramadan: un groupe musulman partage un repas avec des personnes LGBT
    Erdogan dîne avec une diva transsexuelle après la répression d'une manif LGBT
    François Hollande déclare qu'être homosexuel "est un choix", les internautes enragent
    Tags:
    droits de l’homme, LGBT, diplomatie, Sergueï Lavrov, Jean-Yves Le Drian, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik