Ecoutez Radio Sputnik
    Un missile balistique intercontinental

    La Russie prête à créer un missile balistique lourd

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Russie
    URL courte
    42883

    L’industrie russe est prête à créer un système lance-missile ferroviaire et un missile balistique lourd, si la décision en ce sens est prise dans le cadre du programme fédéral d’armement, a annoncé Dmitri Rogozine, vice-Premier ministre chargé de l’industrie de défense.

    Le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine a déclaré dans une interview accordée à Sputnik que l'industrie russe était en mesure de créer un train lance-missile Bargouzine et un missile balistique de 100 tonnes si leur construction fait partie du programme fédéral d'armement.

    «L'industrie est absolument prête à les créer si la décision est prise au niveau du programme d'armements», a-t-il répondu à la question de Sputnik portant sur le stade auquel se trouvait le développement du train Bargouzine et d'un missile balistique lourd.

    Le système de missile sur plateforme ferroviaire Bargouzine, surnommé dans les médias occidentaux «train-fantôme», pourrait succéder au train soviétique lance-missiles Molodets mis hors service en 2005 en vertu du traité START II.

    Il a été annoncé précédemment que le train Bargouzine devrait être opérationnel à partir de 2018. Il voyagera discrètement à travers le pays avec des missiles balistiques prêts à être lancés sans pouvoir être détecté par les satellites espions.

    Ses wagons ne diffèrent en rien des wagons ordinaires, tandis que les wagons du système soviétique étaient plus grands en raison de la taille des missiles de l'époque.

    De par son apparence, en effet, c'est un convoi ordinaire composé de wagons frigorifiques standards.

    Les missiles équipant le train Bargouzine seront plus précis et d'une plus grande portée que ceux de son prédécesseur soviétique ce qui lui permettra de rester en service au moins jusqu'en 2040.

    Lire aussi:

    La Russie teste avec succès le missile balistique Topol-M
    La Russie met au point un nouveau missile balistique
    Un missile à très longue portée pour le Cygne blanc russe
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Tags:
    construction, développement, Bargouzine, Dmitri Rogozine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik