Russie
URL courte
4400
S'abonner

Selon Vladimir Poutine, le grand défilé naval qui se tiendra le 30 juillet à Saint-Pétersbourg n’a pas vocation à être une démonstration de force, mais a pour but de restaurer les traditions de la marine russe.

Le défilé de la marine russe qui aura lieu à Saint-Pétersbourg n'est pas un «jeu d'épées», mais la renaissance de traditions, a déclaré le Président russe Vladimir Poutine.

«Nous avons pris la décision de rétablir le défilé naval principal qui aura lieu à Saint-Pétersbourg. Je vous assure que ce n'est pas un "jeu d'épées", c'est la restauration, la renaissance de traditions qui ont déjà plus de 100 ans», a annoncé M.Poutine lors d'une conférence de presse commune avec le Président finlandais Sauli Niinistö.

Auparavant, le dirigeant russe avait signé un décret sur la tenue du défilé naval principal qui aura lieu le 30 juillet, à l'occasion de la Journée de la marine russe, à Saint-Pétersbourg. Par ailleurs, ce jour-là des parades de navires militaires se tiendront également dans les villes de Severomorsk (nord), de Vladivostok (Extrême-Orient), de Sébastopol (Crimée), de Baltiisk (Kaliningrad) et d'Astrakhan (Caspienne).

Presque 40 navires et sous-marins, ainsi que 40 avions des flottes de la Baltique, du Nord, de la mer Noire et de la Caspienne prendront part au défilé qui aura lieu dans les eaux de la Neva.

Lire aussi:

Les deux géants de la Marine russe participent à des exercices de tirs communs
La Marine militaire russe recevra 40 nouveaux navires en 2017
La nouvelle corvette Ouragan du projet Karakurt bientôt en service dans la Marine russe
L’escadre de la Marine russe en Méditerranée renforcée
La Marine russe a simulé une bataille navale en mer Méditerranée
Tags:
traditions, défilé, Journée de la Marine russe, Marine russe, Sauli Niinistö, Vladimir Poutine, Astrakhan, mer Caspienne, Baltiïsk, Severomorsk, Vladivostok, mer Noire, Saint-Pétersbourg, Extrême-Orient, Kaliningrad, mer Baltique, Sébastopol, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook