Russie
URL courte
0 231
S'abonner

Lors des essais du nouveau vaisseau spatial russe, Kanopous-V-IK, destiné à la détection des incendies, les premières images prises par le satellite ont été obtenues. L’appareil a photographié la ville turque d'Antalya.

Le nouveau vaisseau spatial russe, Kanopous-V-IK, doté d'une caméra infrarouge pour détecter les feux de forêt, a transmis les premières images de la surface de la Terre, a signalé le 28 juillet l'agence spatiale russe Roscosmos. Le principal avantage du satellite tient dans sa capacité unique à détecter des départs de feu sur une zone de 25 mètres carrés.

«Aujourd'hui, le 27 juillet, les premières images de la surface de la Terre ont été obtenues. Selon les estimations préliminaires des experts, la qualité des images répond aux exigences du client», indique le communiqué de l'agence.

Le satellite conçu, en outre, pour la surveillance en temps réel des catastrophes d'origine humaine et naturelle a été lancé le 14 juillet depuis le cosmodrome de Baïkonour. Le 26 juillet, certains équipements spéciaux et la transmission radio de données à grande vitesse du Kanopous-V-IK ont été testés avec succès. De plus, les équipements du satellite permettent d'obtenir des informations qualitativement nouvelles grâce à une meilleure résolution et un large balayage de 2.000 kilomètres.

Lire aussi:

Le premier satellite russe imprimé en 3D entreprendra son premier vol d’ici un mois
Un lanceur lourd chinois échoue à placer en orbite le satellite Shijian-18
Le lanceur Soyouz-2.1v décolle avec un satellite militaire russe
Afrique centrale: de gigantesques incendies détectés par un satellite du NASA
La Chine met en service son système de navigation par satellite Beidou
Tags:
images satellite, vaisseau spatial, incendie de forêt, satellite, Holding spatial russe Roscosmos, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook