Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine gracie deux femmes condamnées pour haute trahison

    © Sputnik. Mikhail Klimentyev
    Russie
    URL courte
    202104346

    Reconnues coupables de haute trahison pour avoir communiqué à des citoyens géorgiens des informations sur le matériel de guerre russe par SMS, deux habitantes de Sotchi ont été graciées par le Président Poutine.

    Le Président russe Vladimir Poutine a gracié Annik Kessian et Marina Djandjgava condamnées pour «haute trahison». Les décrets ad hoc ont été publiés sur le portail officiel d'information législative.

    En avril dernier, l'avocat Ivan Pavlov avait précisé à Sputnik que les habitantes de Sotchi (sud de la Russie) Annik Kessian et Marina Djandjgava avaient été reconnues coupables de haute trahison pour avoir envoyé en 2008 (année du conflit russo-géorgien) des SMS à leurs connaissances en Géorgie faisant état de l'envoi par la voie ferrée d'un convoi de matériel militaire.

    En 2013, Marina Djandjgava avait été condamnée à 12 ans de détention, quant à Annik Kessian, elle avait écopé 8 ans de prison en 2015, avait alors précisé M.Pavlov.

    «Gracier Kesian Annik Ovanesovna, née en 1959 et condamnée le 17 août 2015 par le tribunal régional de Krasnodar, mettre un terme à sa peine d'emprisonnement», stipule le décret présidentiel.

    Un décret analogue a été émis concernant Marina Djandjgava, née en 1958 et condamnée le 12 mai 2014.

    Le 8 août 2008, l'armée géorgienne a lancé une offensive militaire contre l'Ossétie du Sud, détruisant Tskhinvali, la capitale, tuant des centaines de civils ainsi que des soldats de la paix russes déployés dans cette république autoproclamée. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure destinée à imposer la paix à la Géorgie, avant de reconnaître le 26 août l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie.

    Lire aussi:

    Poutine a gracié Khodorkovski
    Le président bulgare a gracié les infirmières et le médecin bulgares
    Biélorussie: Loukachenko a gracié neuf personnes qui ont participé aux troubles massifs
    Natalia Zakharova graciée par le président
    La ravisseuse d'un enfant russe graciée en Israël: remerciements de Medvedev
    Tags:
    haute trahison, grâce, Vladimir Poutine, Géorgie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik