Russie
URL courte
66453
S'abonner

En déplacement en Bouriatie (Sibérie orientale), Vladimir Poutine a répondu à une question qu’on lui pose très souvent ces derniers temps: sera-t-il ou non candidat à la prochaine présidentielle de 2018?

Vladimir Poutine s'est rendu en Bouriatie pour participer à une réunion consacrée aux conséquences des incendies de forêt dans cette république et dans la région d'Irkoutsk. Il a été une nouvelle fois interrogé sur sa participation à la présidentielle de 2018.

Un habitant dont la maison a été touchée par l'incendie s'est adressé au président russe dans le cadre d'une conférence vidéo.

«Nous tous, nous vous demandons de déposer votre candidature au poste de président lors de la prochaine élection », a-t-il dit.

«D'accord, je vais y réfléchir, merci», a répondu M. Poutine.

Le parti au pouvoir Russie unie avait précédemment annoncé qu'il soutiendrait Vladimir Poutine lors de la présidentielle.

Ce dernier a déclaré à maintes reprises qu'il n'avait pas encore décidé s'il se présenterait pour un nouveau mandat. Il a cependant souligné qu'il ferait tout pour que «la campagne électorale se déroule en stricte conformité avec la Constitution».

En Russie, la prochaine élection présidentielle aura lieu en 2018. Le dirigeant du Parti libéral-démocrate Vladimir Jirinovski a déjà annoncé sa candidature. Grigori Iavlinski sera le candidat du parti d'opposition Iabloko et le parti Russie juste a promis de désigner son candidat lors du congrès d'automne prochain.

Lire aussi:

Présidentielle russe de 2018: Poutine évoque ses intentions
Des observateurs internationaux interdits d'accès à la présidentielle russe de 2018?
Poutine sur la présidentielle 2018: il faut «garder une certaine intrigue»
«Je ne suis pas en sucre»: pourquoi Poutine n'avait pas de parapluie le 22 juin
Que fera Vladimir Poutine s'il n'est plus Président en 2018?
Tags:
Présidentielle russe 2008, candidature, Russie Juste (parti), Russie unie (parti), Vladimir Jirinovski, Vladimir Poutine, Irkoutsk, Bouriatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook