Russie
URL courte
41872
S'abonner

Le Service fédéral de sécurité russe a annoncé avoir déjoué une série d’actes de sabotage préparés par l’Ukraine en Crimée. Leur auteur présumé a déjà plaidé coupable.

Le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) a arrêté un agent du Service de sécurité d'Ukraine envoyé en Crimée pour commettre plusieurs actes de sabotage contre des sites d'infrastructure de la péninsule de Crimée.

«Le Service fédéral de sécurité a déjoué plusieurs actes de sabotage contre des sites d'infrastructure et des équipements de survie en Crimée. Un agent du Service de sécurité d'Ukraine envoyé en Crimée pour les commettre a été interpellé», a annoncé le FSB dans un communiqué.

L'homme arrêté s'appelle Guennadi Limechko. Originaire de la région de Kharkov (est de l'Ukraine), il a participé à l'opération militaire de Kiev dans le Donbass au sein d'une unité de reconnaissance.

Le 9 août il est arrivé en Crimée avec pour mission de mettre hors d'exploitation une ligne de transport d'énergie et d'incendier un site d'infrastructure, entre autres. Il était équipé de deux charges explosives plates, de détonateurs, d'une grenade et d'un appareil photo pour documenter ses actes.

L'antenne du FSB en Crimée et dans la ville de Sébastopol a ouvert une enquête et cherche des complices éventuels. L'homme arrêté a déjà plaidé coupable.

Lire aussi:

L'Ukraine enrôle des ados pour ses opérations de sabotage dans le Donbass
Sabotage ukrainien en Crimée: les USA demandent de s'adresser à Kiev
Des suspects projetant des attentats à Saint-Pétersbourg arrêtés par le FSB (vidéo)
Attentat de Saint-Pétersbourg: le FSB dévoile comment communiquaient les terroristes
La Crimée restera-t-elle sans eau potable à cause d’une digue construite par Kiev?
Tags:
attentat déjoué, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), FSB, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook