Ecoutez Radio Sputnik
    FSB

    Le FSB déjoue des attaques de Daech prévues pour le jour de la rentrée scolaire à Moscou

    © Photo. Russian Federal Security Service
    Russie
    URL courte
    15460

    Le Service fédéral de sécurité a réussi à déjouer deux attaques terroristes programmées pour le 1er septembre, jour de la rentrée scolaire, à Moscou et dans sa région, en interpellant deux membres de Daech. L'un d'entre eux envisageait de se faire exploser au milieu d'une foule et l'autre de perpétrer une attaque à l'arme blanche.

    Des agents du Service fédéral de sécurité (FSB) russe ont interpellé deux ressortissants d'Asie centrale qui envisageaient de perpétrer plusieurs attaques terroristes dans la capitale russe et dans ses environs le jour de la rentrée scolaire.

    «Un des interpellés à la veille du 1er septembre […] a publié sur la Toile son message vidéo adressé aux membres de Daech, l'organisation terroriste interdite en Russie. Dans ce message, il a prêté serment aux terroristes », a annoncé le service de presse du FSB.

    Dans son téléphone, les services de sécurité ont découvert des contacts des enrôleurs de Daech et des consignes de préparation des attentats. Il envisageait une attaque à l'arme blanche, indique la source.

    «Au domicile du second suspect interpellé, lui aussi membre de Daech, a été retrouvé un engin explosif artisanal de grande puissance, ainsi que du matériel et des produits nécessaires à sa fabrication. Le jeune homme a avoué qu'il envisageait de devenir terroriste-kamikaze et de se faire exploser», précise le FSB.

    Le FSB a rendu publique la vidéo de l’interpellation des membres présumés de Daech

    Ce n'est pas la première fois que les services de sécurité russes contrecarrent les projets de terroristes. Ainsi, à la mi-août, le FSB avait interpellé des membres d'un groupuscule extrémiste qui projetaient des attaques dans les transports, sur des marchés et dans des centres commerciaux de la capitale. Fin juin, des attentats préparés par sept ressortissants d'Asie centrale avaient été déjoués à Saint-Pétersbourg.

    Le Parquet général avait précédemment annoncé que sur les six premiers mois de l'année en cours les services spéciaux avaient fait échouer une dizaine d'attentats. La seule attaque qui n'a pu être empêchée a été celle du 3 avril dans le métro de Saint-Pétersbourg.

    Lire aussi:

    L'Iran convoque l'ambassadeur britannique après l'incident dans le golfe d'Oman
    L’armateur du pétrolier japonais infirme la version US sur l’incident en mer d’Oman
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Tags:
    attentat déjoué, kamikaze, terrorisme, Daech, FSB, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik