Ecoutez Radio Sputnik
    L'opposant Alexeï Navalny

    L'opposant russe Navalny condamné pour appel à un meeting non autorisé

    © Sputnik . Grigoriy Sisoev
    Russie
    URL courte
    16311

    L'opposant russe Alexeï Navalny a été condamné à 20 jours de prison par un tribunal de Moscou pour avoir appelé à participer à un meeting non autorisé.

    La justice a reconnu Alexeï Navalny coupable d'une nouvelle violation des règles d'organisation d'un meeting et l'a condamné à 20 jours de prison. La peine pour ce délit peut aller jusqu'à 30 jours de prison, 200 heures de travaux d'intérêt général ou une amende de 300.000 roubles (environ 4.400 euros).

    Le service de presse de la police de Moscou a annoncé précédemment qu'Alexeï Navalny avait été retenu plusieurs heures vendredi dernier «pour des appels répétés à la participation à une manifestation publique non autorisée». Un procès-verbal avait été dressé et le blogueur avait été relâché en ayant obligation de se présenter devant la justice le 2 octobre.

    Selon Alexeï Navalny, au moment de son arrestation, il s'apprêtait à se rendre à Nijni-Novgorod pour participer à une manifestation non autorisée. Les meetings de ses partisans avaient été autorisés dans plusieurs autres villes, mais l'opposant voulait aller à un meeting dont l'organisation n'avait pas reçu l'aval des autorités.

    Lire aussi:

    Opération en cours après une prise d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    Pas de soudure ni de point chaud: l'entreprise qui restaurait Notre-Dame livre sa version
    «C’est un message qu’elle nous envoie. Je le sais», dit Brigitte Macron sur Notre-Dame
    Tags:
    meeting, arrestation, prison, manifestation, police, Alexeï Navalny, Nijni-Novgorod, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik